Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mehun sur Yèvre : les parents de l'école Marcel Pagnol toujours inquiets

-
Par , France Bleu Berry

Aucun cas officiellement signalé ce mardi, mais toujours des questions sans réponse.

L'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre (Cher)
L'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre (Cher) © Radio France - Michel Benoit

La situation a été calme ce mardi à l'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre mais les parents sont toujours inquiets. Les cours ont repris lundi, après deux jours et demi passés au centre de loisirs. Hier, quatre enfants se sont encore plaints de démangeaisons. Une infirmière scolaire les a auscultés, mais elle n'a rien constaté de précis. Les analyses réalisées tous azimuts ne permettent pas de déterminer la cause de ces troubles. On s'oriente donc vers une origine en partie psychosomatique. Ce mardi, il manquait encore une trentaine d'élèves, soit un peu moins d'un tiers des effectifs. Certains parents ne sont toujours pas rassurés. Comme cette maman, Aline dont le fils est en CE1 : " Je suis toujours très inquiète parce qu'on n'a toujours pas de réponse. _On ne sait pas ce qu'il s'est passé_. J'ai remis mon enfant à l'école lundi après-midi, mais je ne suis pas rassuré. Il y a eu trois enfants malades dans sa classe. On a de la chance, mon fils est passé au travers, mais on fait attention. Dès qu'il rentre chez nous, on regarde s'il ne présente pas de traces rouges sur le corps. C'est vraiment mystérieux. On aimerait bien avoir des réponses. Personnellement, j'aurais préféré qu'on applique le principe de précaution. C'est à dire qu'on transfère les élèves dans d'autres écoles en attendant qu'on sache enfin ce qu'il s'est passé. C'est peut-être compliqué, mais ce serait le mieux pour nos enfants. D'ailleurs certains parents refusent toujours d'amener leurs enfants pour l'instant. Hier, il y avait un médecin et des infirmières, mais ce qu'on voudrait, c'est comprendre l'origine de ces troubles." 

Depuis une dizaine de jours, plusieurs enfants et même des adultes ont présenté des signes d'intoxication à l'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre - Radio France
Depuis une dizaine de jours, plusieurs enfants et même des adultes ont présenté des signes d'intoxication à l'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre © Radio France - Michel Benoit

Il y a une dizaine de jours, une quinzaine d'enfants et un adulte ont été victimes de maux de tête ou de ventre, et de démangeaisons. Des troubles qui sont survenus à plusieurs reprises mais sur un nombre toujours plus faible d'individus. Différentes analyses ont été conduites sous la responsabilité de l'agence régionale de santé, y compris dans l'environnement familial des victimes, mais aucune n'a permis d'élucider le mystère.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu