Santé – Sciences

Méningite : l'université relance l'appel à se faire vacciner sur le campus de Dijon

Par Faustine Mauerhan, France Bleu Bourgogne et France Bleu lundi 30 janvier 2017 à 16:47

Sur le campus de Dijon des étudiants continuent de venir se faire vacciner contre la méningite.
Sur le campus de Dijon des étudiants continuent de venir se faire vacciner contre la méningite. © Radio France - Faustine Mauerhan

Les 4 premières semaines de campagne de vaccination contre la méningite s'achèvent ce lundi sur le campus de Dijon mais à peine 13 200 étudiants et membres du personnel s'y sont présentés. Insuffisant pour enrayer la circulation de la souche responsable de deux décès en fin d'année dernière.

Depuis le 4 janvier, 30 000 étudiants et membres du personnel étaient invités à se faire vacciner pour stopper la circulation de la souche W du méningocoque, responsable du décès de deux étudiants en fin d'année dernière. Pour l'instant "seulement" 13 144 personnes se sont présentées à la convocation. C'est trop peu pour assurer une vraie "prophylaxie". La campagne va donc continuer et les étudiants sont à nouveau fortement appelés à se faire vacciner.

Des porteurs sains toujours présents sur le campus

Après un mois de vaccination de masse, 13 144 étudiants et membres du personnel de l'université sont allés se faire piquer à la salle Multiplex, au centre du campus. Mais il reste des porteurs sains dans la communauté étudiante et le taux de vaccination n'est pas encore suffisant pour enrayer la circulation du germe. L'ARS, l'agence régionale de santé répète donc son appel massif à la vaccination.

Le dispositif en place à la salle Multiplex prolongé d'une semaine

Il faut dire aussi que de nombreux étudiants étaient en partiels ou en stage en ce début d'année et n'ont donc pas pu se présenter au centre de vaccination. Il n'est pas trop tard pour eux puisque le dispositif extraordinaire installé dans la salle Multiplex du campus est prolongé d'une semaine. Le centre de vaccination devait fermer ce vendredi 27 mais rouvrira finalement pour une semaine supplémentaire du 6 au 10 février. Ensuite, il faudra se débrouiller seul pour se faire vacciner :

  • au centre de prévention et de santé universitaire (6a rue du recteur Marcel Bouchard)
  • au centre départemental de vaccination (1 rue Nicolas Berthot)
Les infirmières resteront mobilisées une semaine supplémentaire au centre de vaccination. - Radio France
Les infirmières resteront mobilisées une semaine supplémentaire au centre de vaccination. © Radio France - Faustine Mauerhan