Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Meurthe-et-Moselle : comment ne pas gâcher des doses de vaccins inutilisées ?

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Quelques dizaines de doses de vaccins anti-covid restent inutilisées dans les centres Prouvé de Nancy et Montrichard de Pont-à-Mousson. Pour éviter qu'elles ne soient perdues, le SDIS 54 qui gère ces deux centres a recours au site Covidliste.

Au centre de vaccination Prouvé, à Nancy
Au centre de vaccination Prouvé, à Nancy © Radio France - Romain Berchet

Le site vous alerte lorsqu’une dose de vaccin n’a pas été utilisée près de chez vous, il s'appelle Covidliste. En Meurthe-et-Moselle, le centre Prouvé de Nancy et l'Espace Montrichard de Pont-à-Mousson gérés par le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) ont recours à cette plate-forme. Le commandant Lionel Robert, coordinateur de ces centres, était l'invité de France Bleu Lorraine ce mercredi matin.

Chaque jour, le nombre de doses non utilisées peut être de quelques unités à quelques dizaines. "Il s'agit de rendez-vous non honorés ou de personnes non éligibles (à la vaccination, NDLR) qui se sont présentées et se sont vues refuser l'accès", précise Lionel Robert. "Nous lançons un appel sur Covidliste, les gens inscrits reçoivent un SMS s'ils font partie des profils que nous recherchons. Ils doivent rapidement confirmer leur disponibilité pour venir sur les créneaux proposés."

Aucune doses gaspillées jusqu'à présent

Faut-il habiter à proximité de ces centres ? "Nous allons jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres autour du centre donc il ne faut pas hésiter à s'inscrire." L'inscription est gratuite et sécurisée. Elle ne concerne pas que les personnes âgées de plus de 55 ans ou souffrant de comorbidités, même si pour l'instant ce sont elles qui ont bénéficié de ces doses restantes.

Aucune dose n'a été perdue jusqu'à présent. "C'est un point d'honneur", souligne le commandant Robert, "le site Covidliste s'est montré très efficace". Mieux vaut d'ailleurs selon lui avoir recours à ce service que "faire le pied de grue devant les centres" : "Covidliste est le moyen le plus juste et le plus fiable de redistribuer les doses". Le vaccin administré dans ces deux centres est le Pfizer

Choix de la station

À venir dansDanssecondess