Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Meymac : une vaste opération de dépistage du covid dans les établissements scolaires et en ville

-
Par , France Bleu Limousin

Une vaste campagne de dépistage du coronavirus avait lieu ce jeudi à Meymac en Corrèze. Dans les écoles et au collège d'une part et dans la salle polyvalente de la commune pour le grand public. Une première dans le département menée par le dispositif Médiateurs de la lutte anti-covid.

Le bilan de cette journée de dépistage à Meymac est maigre du côté de la salle polyvalente : 63 personnes seulement sont venues se faire dépister, dont une seule s'est avérée positive.
Le bilan de cette journée de dépistage à Meymac est maigre du côté de la salle polyvalente : 63 personnes seulement sont venues se faire dépister, dont une seule s'est avérée positive. © Radio France - Philippe Graziani

C'est au départ le maire de la commune qui avait demandé cette campagne de tests surtout dans les écoles après la survenue de plusieurs cas de contamination et notamment un cas de variant anglais chez un employé communal. "Il fallait objectiver les choses. C'est-à-dire voir la situation réelle et ne pas laisser partir les affabulations" précise Philippe Brugère.

Même à Meymac

Car des craintes s'étaient effectivement éveillées chez les Meymacois reconnaît par exemple Jacqueline venue à la salle polyvalente se faire ainsi testée avec son mari. "Ça nous un petit peu inquiété. c'est normal. (...) Nous on voyage quand même pas mal. On a des petits enfants, donc il faut qu'on se protège et qu'on les protege". De son côté Marceline, dont c'est la première fois, avoue qu'elle ne s'imaginait pas devoir ainsi se faire dépister à Meymac. "On n'est pas à l'abri de rien malheureusement. La preuve : même si on est dans une petite commune beaucoup plus isolée".

Une équipe de la Protection civile

Mais justement le virus se propage partout désormais en Corrèze d'où le renforcement de la politique du Tester, Alerter, Protéger souhaitée par l'ARS qui a mis en place un dispositif baptisé Médiateurs de la lutte anti-covid. C'est celui-ci qui a été déployé pour la première fois à Meymac pour les tests à la salle polyvalente. Une équipe de 8 personnes, pour l'instant, une seconde devrait suivre bientôt, de la Protection civile chargée d'aller dans les communes selon un programme défini par l'ARS. "Où on a une circulation virale déjà importante précise Sophie Girard, la directrice de l'agence de santé en Corrèze. Ou même si on le peut, à partir de différents indicateurs pour anticiper le développement du virus sur certains territoires en les faisant intervenir au plus vite". Après Meymac ce jeudi, les Médiateurs anti-covid sont ce vendredi à Égletons.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess