Santé – Sciences

Moi(s) sans tabac : un défi collectif pour arrêter de fumer

Par Sébastien Garnier, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon et France Bleu Toulouse jeudi 6 octobre 2016 à 18:45

illustration
illustration © Maxppp -

La France organise en novembre le premier "Moi(s) sans tabac", une opération inspirée d'une initiative britannique. Les fumeurs sont incités à arrêter de fumer pendant au moins 30 jours grâce à un dispositif de coaching. En région Occitanie,1,3 million d'habitants fument tous les jours.

Coordonné par Santé publique France et le ministère des Affaires sociales et de la santé et en partenariat avec l'Assurance maladie, l'opération "Mois(s) sans tabac" est une campagne nationale d'aide à l'arrêt du tabac inédite en France, misant sur un élan collectif. Elle incite les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours au mois de novembre.

"Seulement 5% des fumeurs qui arrêtent seuls y parviennent." (Anne Stoebner, tabacologue à l'Institut du cancer de Montpellier)

Anne Stoebner tabacologue

Le premier temps de la campagne, en octobre, vise à informer sur ce défi, individuel et collectif, et à s'y préparer. Près de 60% des fumeurs quotidiens de la région Occitanie ont envie d'arrêter de fumer. Ils sont encouragés à se joindre à cette opération, par le biais d'un spot télévisé de 30 secondes, diffusé dès ce jeudi 6 octobre et jusqu'au 31 octobre.

La campagne s'appuie également sur de l'affichage (quatre affiches montrant une famille, des ouvriers en pause, un couple qui finit de déjeuner, une femme qui fait son jogging) avec un message engageant à participer : "En novembre, on arrête ensemble."

En novembre, on arrête ensemble

Le site Tabac Info Service sera le point d'entrée de cette opération. Les fumeurs souhaitant participer pourront s'y inscrire. Ils disposeront alors d'outils pratiques :

  • L'application Tabac info Service, proposant une formule de coaching personnalisé.
  • Un numéro, le 39 89. Des tabacologues répondront aux questions des fumeurs du lundi au samedi de 8h à 20h (service gratuit + coût de l'appel).
  • Un kit gratuit d'aide à l'arrêt du tabac distribué dans les pharmacies, comprenant notamment une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens et un disque pour calculer les économies réalisées.

Tout au long du mois de novembre, plusieurs événements seront organisés (consultations d'aide à l'arrêt, défis sportifs...) dans différents lieux (espaces collectifs, espaces de loisirs, espaces commerciaux, en entreprise...). Un véhicule aménagé en studio photo sera également présent pendant deux jours à Toulouse (place Wilson) et à Montpellier (place de la Comédie) les vendredi 28 et samedi 29 octobre.

À la télé, la campagne s'associe aussi à l'une des séries les plus populaires du petit écran :"Plus belle la vie". Entre le 17 octobre et le 30 novembre , les personnages vivront "en temps réel" ce que les Français vivront dans la vraie vie.

Chiffres clés en Occitanie

En Occitanie, près de 1,3 millions de personnes fument quotidiennement soit 30,4% de la population ( 28,1% en France).

illustration - Maxppp
illustration © Maxppp -

Chez les jeunes âgés de 17 ans de la région, la proportion est de 37%, soit 5 points de plus qu'au niveau national. Un habitant de la région Occitanie a 16% de risque supplémentaires d'être fumeur.

"On observe un risque lié a la région à cause de la précarité, de la proximité avec l'Espagne où l'accès au tabac est facilité et peu cher." ( Anne Stoebner, tabacologue)

Anne Stoebner tabacologue

"Moi(s) sans tabac" s'inspire de "Stoptober", une campagne d'aide à l'arrêt du tabac mise en place en Angleterre par Public Health England en 2012 et qui a permis, dès la première année, d'augmenter les tentatives d'arrêt du tabac de 50%.

Le navigateur Kito de Pavant, qui prendra début novembre le départ du Vendée Globe, est le parrain de l'opération.

Partager sur :