Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nombre de malades du coronavirus baisse au CHU d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

La baisse du nombre de patients infectés par le coronavirus se confirme au CHU d'Amiens. Cent quarante-six malades sont aujourd'hui hospitalisés dont quarante-cinq se trouvent en réanimation. Le pic enregistré au début du mois dans ce même service était de soixante-deux patients.

Après 2 mois d'épidémie, le CHU d'Amiens compte aujourd'hui 146 malades du covid hospitalisés
Après 2 mois d'épidémie, le CHU d'Amiens compte aujourd'hui 146 malades du covid hospitalisés - CHU d'Amiens

Le CHU d'Amiens enregistre une baisse du nombre de malades du covid 19. Ils sont aujourd'hui cent quarante-six hospitalisés dont quarante-cinq pris en charge en réanimation. Au pic de l'épidémie, jusqu'à soixante-deux patients étaient accueillis dans ce service de soins intensifs.

Une unité covid 19 fermée la semaine dernière

Les soignants du CHU d'Amiens commencent à souffler. Depuis ce lundi, seul un patient souffrant du coronavirus à été admis en réanimation.

Ces deux derniers mois et depuis le début de l'épidémie, ce sont 488 malades qui ont été hospitalisés. Soixante dix-sept sont décédés indiquent le CHU d'Amiens.

Explosion des téléconsultations

Confronté dès la fin du mois de février à une vague de malades en provenance de l'Oise, l'hôpital d'Amiens a dû trouver des solutions pour désengorger ses services. Des téléconsultations ont été proposées et 1500 consultations via internet réalisées

Les malades infectés par le coronavirus mais sans symptômes lourds ont pu rentrer chez eux et bénéficier de ces rendez-vous médicaux organisés deux fois par jour. Un télé-suivi que Danielle Portal, la directrice du CHU d'Amiens entend maintenir au delà du 11 mai. Pour les personnes qui seront infectées après le déconfinement et qui devront rester chez elles ou à l'hôtel. 

Montée en puissance des tests

L'un des enjeux du CHU d'Amiens est la réalisation des tests. Pour l'instant, l'hôpital dit faire face avec 300 tests rhino-pharingés réalisés chaque jour. Des prélèvements dans le nez qui avec l'arrivée prochaine d'un nouvel équipement devraient monter à 1500/jour

L'hôpital va aussi lancer les premiers tests sérologiques qui permettent de rechercher la présence d'anti-corps dans le sang. Leur fiabilité reste discutée par la communauté scientifique mais le CHU vient de commander plusieurs kits d'analyse pour tester d'abord ses équipes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess