Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Moustique-tigre dans l'Ardèche et la Drôme : comment se protéger ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'été approche, la météo a oscillé entre temps sec et humide ces dernières semaines... Rien de mieux pour favoriser la prolifération de cet insecte. Voici quelques conseils pour éviter d'être piqués.

Un moustique-tigre mesure entre cinq et dix millimètres.
Un moustique-tigre mesure entre cinq et dix millimètres. © Radio France - Florence Gotschaux

Drôme, France

On ne le voit pas, on l'entend à peine... Mais on sent bien sa piqûre. À l'approche de l'été, le moustique-tigre fait son retour. Cela fait maintenant sept ans qu'Aedes albopictus (son nom scientifique) est présent dans l'Ardèche et la Drôme. L'Agence Régionale de Santé le décrit comme un moustique "particulièrement nuisible". Il agit surtout à l'extérieur des habitations, de jour comme de nuit, avec toute fois un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.

La moustiquaire et les répulsifs, meilleures armes

Se couvrir les bras et les jambes reste le meilleur moyen de ne pas se faire piquer. Mais pour la nuit, s'armer d'une moustiquaire reste le meilleur moyen d'éviter les piqûres. 

Mais vous pouvez aussi opter pour des produits naturels, des sprays ou des crèmes. "Les produits chimiques sont plutôt utilisés en cas de voyages à l'étranger, dans des zones fortement contaminées" détaille une pharmacienne valentinoise.  

Une application et vous êtes protégés pendant sept à huit heures

Il existe aussi des pièges, qui reproduisent l'odeur humaine pour attirer les moustiques. Ils sont toutefois plutôt conseillés si vous avez une terrasse ou un terrain assez grand. 

Éviter de laisser des points d'eau stagnante

Le moustique-tigre ne parcourt en moyenne que 100 mètres autour de son lieu de naissance. Cela veut donc dire que celui qui vous pique est probablement celui qui est né chez vous, comme le souligne l'Agence Régionale de Santé. Pour limiter au maximum la prolifération du moustique, il faut donc être vigilants à ne pas se laisser se développer les larves. Elles se situent dans les points d'eau stagnantes. 

Attention donc à ne pas laisser remplis des objets inutilisés qui peuvent contenir de l'eau (gamelle pour les animaux, brouette, jouets...). Les soucoupes sous les pots de fleurs notamment peuvent être des nids. De manière générale, il faut veiller à couvrir toutes les réserves d'eau, avec dans l'idéal une moustiquaire. 

De même, il est important de vérifier le bon écoulement des eaux de pluies. Les gouttières ou les toitures terrasses peuvent être de vrais nids à moustique. Enfin, pour réduire les sources d'humidité, si vous possédez un jardin, prenez soin de bien l'entretenir : élagage, taillage, ramassage des déchets végétaux, ... 

  - Visactu
© Visactu