Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Moustique tigre : un cas suspect de Zika diagnostiqué à Schiltigheim, près de Strasbourg

mardi 4 octobre 2016 à 19:06 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Un cas suspect de Zika a été diagnostiqué à Schiltigheim, près de Strasbourg, indique le conseil départemental dans un communiqué. On ne sait pas comment a eu lieu la contamination. Le moustique tigre qui transmet le virus a été repéré à Schiltigheim en 2014.

C’est à Schiltigheim, fin 2014, que le premier moustique tigre a été détecté en Alsace
C’est à Schiltigheim, fin 2014, que le premier moustique tigre a été détecté en Alsace © Maxppp -

Schiltigheim, France

Vendredi dernier, le 30 septembre, un cas suspect de Zika a été diagnostiqué à Schiltigheim, indique le conseil départemental du Haut-Rhin sur son site internet. La personne malade réside dans le quartier des malteries à Schiltigheim, déjà colonisé par le moustique tigre.

Une opération de démoustication

Dans un premier temps, les voisins immédiats des lieux fréquentés par le patient (périmètre de 100 à 150 m environ) ont bénéficié d’une information en porte à porte par le syndicat de lutte contre les moustiques du Bas-Rhin. Lors de cette rencontre, une destruction des gîtes larvaires a été réalisée (suppression des eaux stagnantes…). Une opération de démoustication a eu lieu mardi matin très tôt, dans le quartier des Malteries.

En dehors de ce périmètre, "il n’y a aucune mesure particulière à prendre, si ce n’est de supprimer les eaux stagnantes pour ne pas favoriser la pullulation du moustique tigre", précise communiqué. Le Bas-Rhin fait partie des 30 départements français colonisés par le moustique tigre. Le plan de lutte comprend une surveillance particulière des communes colonisées : Schiltigheim, Bischheim et Strasbourg-Neudorf.