Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nancy : l'ICN s'organise face à la contamination des étudiants

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'ICN de Nancy, une école de management, s'organise pour concilier l'enseignement de ses 1700 étudiants, alors que certains d'entre eux sont contaminés. Malgré des mesures strictes ces contaminations auraient eu lieu hors du temps universitaire.

L'ICN compte trois campus, à Nancy, Paris et Berlin.
L'ICN compte trois campus, à Nancy, Paris et Berlin. © Radio France - Léo Limon

Comment éviter l'apparition d'un foyer de contamination quand votre structure doit accueillir 1700 élèves ? C'est le casse tête qui occupe la direction de l'ICN, une école de management de Nancy. Les mesures sont strictes. Ce qui n'a pas empêché la contamination d'une soixantaine d'élèves, au total, depuis la rentrée. Ces contaminations auraient eu lieu lors de regroupement d'étudiants hors du campus. 

Pédagogie renforcée

Depuis la rentrée, seul un tiers de chaque promotion est présent physiquement à la fois dans l'établissement. Les cours ont lieu en roulement avec des promotions divisées en trois groupe. Quand un groupe est à l'ICN, les étudiants des deux autres suivent les cours à distance, en ligne.

Du personnel administratif circule également dans les couloirs pour sensibiliser les étudiants aux gestes barrières et au port du masque. Ce sont les " Covid-Cops" ou les policiers du Covid, en Français. " Il y a eu quelques frottements au début, mais c'était simplement du défi, pas de mouvement anti-masque  " explique Florence Legros. Directrice de l'ICN.

Des affiches de sensibilisation dans chaque couloir.
Des affiches de sensibilisation dans chaque couloir. © Radio France - Léo Limon

Dans chaque couloirs, des affiches rappellent l'obligation de porter le port du masque et des rappels pédagogiques sont régulièrement effectués auprès des élèves.

Des contaminations hors de l'école

Malgré toutes ces mesures, une soixantaine d'étudiants de l'ICN ont été contaminés par le virus. Des contaminations qui auraient eu lieu hors de l'école, et même avant la rentrée, selon la directrice. Elle explique également que depuis la mi-septembre, une vingtaine d'élèves se sont révélés positifs au coronavirus.

" Le vrai danger c'est les rassemblements festifs. Ce qu'on peut faire c'est de la pédagogie et leur dire de ne pas organiser ces rassemblements festifs "

A l'ICN, le fameux et très attendu week-end d'intégration a été supprimé cette année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess