Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Nancy : le projet de déménagement du CHRU vers Brabois acté par l'Etat

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

"Avis favorable". Le COPERMO, comité interministériel de performance et de la modernisation de l'offre de soins estime que le schéma directeur immobilier présenté par le CHRU de Nancy est "éligible" au financement de l 'Etat. Le projet prévoit un regroupement des activités sur le site de Brabois.

Le schéma directeur immobilier prévoit un regroupement des activités sur le site de Brabois
Le schéma directeur immobilier prévoit un regroupement des activités sur le site de Brabois © Radio France - Isabelle Baudriller

Dans un communiqué ce mercredi 29 janvier, le CHRU, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, se félicite de l'avis favorable rendu par le COPERMO, comité interministériel de performance et de modernisation de l'offre de soins, "il a reconnu la transformation positive et exceptionnelle, réalisé par le CHRU, ainsi que la qualité, la pertinence et le sens du schéma directeur immobilier construit autour du projet médical et soignant" peut-on lire. 

"Regroupement des activités sur le site de Brabois et hôpital de proximité au centre-ville, exclusivement ambulatoire"

Ce schéma directeur immobilier prévoit un investissement de 515 millions d'euros sur 12 ans, un projet qui sera éligible au financement de l'Etat. La direction de l'hôpital précise que le futur projet immobilier "permettra une densification et un regroupement des activités sur le site de Brabois (plateau technique) tout en maintenant un hôpital de proximité, exclusivement ambulatoire et de santé publique au centre-ville"

Ce mercredi, le directeur du CHRU Bernard Dupont, le président de la commission médicale d'établissement le professeur Christian Rabaud et Laurent Hénart, président du conseil de surveillance de établissement ont rencontré la ministre de la Santé à Paris et ont reçu en main propre  un courrier "_actant officiellement l'éligibilité du dossie_r". "Une étape majeure pour le projet du nouveau CHU" assure la direction.  

Baisse globale des effectifs d'ici 5 ans de 598 équivalents temps plein 

Dans son communiqué le CHRU nancéien précise encore les points essentiels de son projet stratégique. "La diminution des capacités d'hospitalisation, les réorganisation avec une baisse globale et progressive des effectifs soignants et non-soignants d'ici 5 ans (environ 598 équivalents temps plein). "

Dans une première phase de 2021 à 2027, "la barre de Brabois sera vidée à 100%, et l'hôpital central du centre-ville remonté sur le site de Brabois". Dans une deuxième phase 2028-2032," la maternité et le centre Emile Gallé seront remontés sur le site de Brabois et un pôle mère enfant sera créé". 

Les suppressions de postes envisagé, c’est 600 sur  12 000 agents

Pour Ophélie Opfermann, infirmière et responsable de la section CFDT au CHU de Nancy, c'est surtout "un projet qui prévoit 500 postes en moins sur les 5 prochaines années au CHU de Nancy, des suppressions de postes imposées par l'Etat avec 210 suppressions de postes prévues dès cet année". 

Pour le maire de Nancy, Laurent Hénart, "la bonne nouvelle c'est que ce projet d'organisation immobilière du CHU est validée et de manière irréversible après avoir été longtemps discuté". Et le maire de Nancy de relativiser les inquiétudes des syndicats du CHU : "Il remplacer les choses dans leur contexte, les suppressions de postes envisagé, c’est 600 sur  12 000 agents et il le sont pour le retour à l'équilibre financier de l'établissement avec une réorganisation intelligente".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu