Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Nancy : retour des bus de dépistage du Covid-19 dans les rues

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les bus de dépistage du Covid-19 reprennent du service à Nancy et en Meurthe-et-Moselle avec des tests RT PCT gratuits : une campagne de tests qui va s’intensifier pendant les fêtes de fin d’année avec un message de prudence.

Une campagne de tests qui va s’intensifier avant les fêtes.
Une campagne de tests qui va s’intensifier avant les fêtes. © Radio France - Thierry Colin

C'est le grand retour des bus de dépistage du coronavirus dans le Grand Nancy. Durant les fêtes de fin d'année, la campagne de tests RT PCR va s'amplifier. Ces bus itinérants installé dans les quartiers de Nancy et les communes alentours, proposeront des tests gratuits, sans rendez-vous et sans ordonnances, avec des résultats en moins de 24 heures.

Un dépistage pour le plus grand nombre

Aides-soignantes du CHU, pompiers, bénévoles de la protection civile et agents de la métropole et du département… c’est une petite ruche autour du bus de Kéolis avec un circuit bien rôdé entre les tentes. Seule différence avec les bus de l’été et de la rentrée, la température extérieure pour une installation mobile qui se fixe de 9h à 17h pour dépister en masse le citoyen muni d’une carte vitale. 

Première étape dans le quartier Haussonville à Nancy, à côté d’un supermarché allemand et le bus fera étape tous les jours d’ici la semaine prochaine. Dans la métropole du Grand Nancy mais aussi dans tout le département de Meurthe-et-Moselle. 

Pour Mathieu Klein, le maire de Nancy, « Nous avons décidé de reprendre cette opération de dépistage en proximité, pour permettre aux habitants d'accéder, en complément de l'offre à la fois des laboratoires de ville et du centre de dépistage du CHRU qui fonctionnent toute l'année, au tests. Nous voulons aller dans les quartiers urbains et ruraux, qui sont peut-être ceux dans lesquels les enjeux du dépistage sont plus significatifs, où l'accès à la santé est parfois un peu plus difficile. 

Dépistage aujourd'hui, vaccination demain

"C'est donc aujourd'hui la reprise de toute une série de dates jusqu'aux fêtes de fin d'année. Nous préparons une opération plus significative encore autour des fêtes de fin d'année, autour de Noël et du réveillon du 31 décembre pour inciter le plus grand nombre d'habitants à accéder au dépistage" explique le maire de Nancy. 

La deuxième chose est que cette organisation que vous voyez aujourd'hui est aussi celle qui est en train de travailler et de réfléchir à ce que seront les campagnes de vaccination demain, une fois que les vaccins seront disponibles.»

Sécuriser la période des fêtes

Même discours de prudence pour Aline Osbéry, de l’ARS grand Est, «L'important, c'est de sécuriser la période des fêtes, puisqu'on sait effectivement qu'à partir du 15 décembre, il y aura le déconfinement avec un couvre feu et l'envie de la population de se retrouver et de retrouver leurs proches, de les serrer dans les bras. Donc, vraiment, la vigilance est de mise donc on peut être négatif, mais ça n'empêche effectivement qu'il faut respecter les gestes barrières et la distanciation sociale, même pendant les fêtes.» 

Aline Osbéry, de l’ARS grand Est.

L'objectif est de mettre en place des bus pour accompagner le déconfinement avec un dépistage gratuit et des tests RT PCR avec des résultats en moins de 24 heures.

Le bus mis en place ce mardi, va se poser tous les jours de 9h à 17h dans un quartier. Les prochaines dates connues sont le vendredi 4 décembre à Jarville-la-Malgrange, le mercredi 9 décembre à Essey-­lès-­Nancy, le vendredi 11 décembre aux Provinces à Laxou et le samedi 12 décembre à Saint-­‐Max. Un périple qui va se poursuivre dans le département.
 

Mathieu Klein, le président de la Métropole entend intensifier les tests sur le terrain.
Mathieu Klein, le président de la Métropole entend intensifier les tests sur le terrain. © Radio France - Thierry Colin

Le bus de dépistage est également l’occasion de poser des questions très pratiques aux professionnels de santé : Comment s’isoler ? Comment vivre en appartement avec quelqu’un atteint de la Covid-19 ? Un dispositif de tests mobiles qui va s’intensifier à la mi-décembre et continuer pendant et après les fêtes. 

Reportage radio.

Un bus de dépistage ouvert de 9h à 17h sans ordonnance.
Un bus de dépistage ouvert de 9h à 17h sans ordonnance. © Radio France - Thierry Colin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess