Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Nantes : grève des étudiants en médecine

lundi 24 juillet 2017 à 18:20 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

A Nantes, une centaine d'étudiants en médecine sont en grève toute la semaine. Ils demandent la suppression du concours ECNi qui détermine la suite de leur carrière. Et expriment un ras-le-bol général.

Florian, Alexandre, Emmanuel et Maël font partie de la centaine d'étudiants en médecine nantais grévistes.
Florian, Alexandre, Emmanuel et Maël font partie de la centaine d'étudiants en médecine nantais grévistes. © Radio France - Pascale Boucherie

Nantes, France

A Nantes, une centaine d'étudiants en médecine sont en grève toute la semaine. Certains refusent tout bonnement de faire leurs stages, d'autres arborent un brassard "gréviste".

Ils demandent la suppression du concours ECNi (Epreuves Classantes Nationales informatisées) qui détermine la suite de leur carrière, après le cafouillage de cette année. Certaines épreuves ont été annulées, et ils ont dû les repasser . Un élément qui est venu s'ajouter à un profond malaise.

Maël, gréviste, est en 6ème année de médecine à Nantes :

On n'est pas des esclaves bons à tout faire. Sur une journée de stage il n'y a que 10% de médical.

Le témoignage de Maël, étudiant en 6ème année de médecine, gréviste.

Au CHU de Nantes, la commission médicale d'établissement parle de "problématiques universitaires et nationales", mais trouve les revendications des étudiants grévistes en grande partie légitimes. Son vice-président Eric Bord.

C'est un métier pas facile, on est confronté à des difficultés relationnelles, les étudiants tournent beaucoup, ils ont du mal à s'intégrer et ont un sentiment de manque de reconnaissance.

Interview du docteur Eric Bord, vice-président de la commission médicale d'établissement au CHU de Nantes.

Au CHU de Nantes, une commission médicale de vie hospitalière sera mise en place dès le mois de septembre. Elle visera à améliorer les conditions de travail des étudiants. En parallèle, la charte de l'accueil de l'étudiant en médecine, signée au printemps dernier au niveau national, sera diffusée.