Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : un nouveau fragment de météorite exposé au Muséum d'histoire naturelle

-
Par , France Bleu Loire Océan

Depuis ce vendredi 25 juin, un nouveau morceau de météorite trône dans la galerie des sciences de la Terre et de l’Univers du musée nantais. Son arrivée est vécue comme un événement.

Un fragment de météorite exposé au Muséum d'histoire naturelle de Nantes
Un fragment de météorite exposé au Muséum d'histoire naturelle de Nantes © Radio France - Romain Rouillard

C’est une nouvelle pièce remarquable qui vient d’être installée au muséum d’histoire naturelle de Nantes. Un fragment de météorite de 177 kg vient compléter la collection, déjà très fournie, de l’établissement. Néanmoins, ce morceau revêt un caractère tout à fait exceptionnel. Sa taille, beaucoup plus importante que celle des autres fragments exposés, en fait un élément central du musée. 

« C’est un témoin de la plus grosse chute de météorite en France.  Trois météorites de fer ont été collectées en France mais celle, dont ce fragment est extraite, est la plus grosse des trois », s’enthousiasme Pierre Guillet, directeur de l’établissement. 

Un don de plusieurs agriculteurs 

L’objet a été découvert en 2018 dans le sol dun champdu Département de l’Aube. C’est Pierre Antonin, membre de la commission météorite de la Société astronomique de France qui a mené les opérations. « Au total il y avait quatre agriculteurs concernés car les fragments étaient éparpillés sur plusieurs parcelles. Et tous les quatre ont décidé de nous faire don de ces morceaux de météorite », raconte-t-il. 

Le Museum de Nantes, connu pour sa collection de météorites. 

Voir ce fragment de météorite atterrir dans ce musée n’est pas le fruit du hasard. L’université de Nantes donne, en effet, une importance toute particulière à la planétologie au sein de ses enseignements. Et le Museum d’histoire naturelle est reconnu pour son impressionnante collection de pierres venues de l’espace. « C’est une collection précieuse et rare. Bien sûr, il est possible de trouver des fragments de météorite dans plein de musées, mais pas autant qu’ici », développe Pierre Guillet.

La nouvelle attraction du Museum d’histoire naturelle de Nantes est exposée pour une durée indéterminée mais la direction de l’établissement ne compte pas s’en séparer de sitôt.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess