Santé – Sciences

Nord Côte-d’Or : l’arrivée d’un nouveau médecin à Montiny-sur-Aube, une histoire belge

Par Thomas Nougaillon et Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne dimanche 24 janvier 2016 à 7:22

© Maxppp

A Montigny-sur Aube, depuis la mort du docteur du village en février dernier, il faut faire une vingtaine de kilomètres pour se faire soigner. Peut-être plus pour très longtemps. Un médecin belge est intéressé.

L’annonce a été faite par le maire lui-même lors de ses vœux à ses administré. Le village est en contact avec une praticienne belge qui est ­venue découvrir la région il y a quelques temps de cela. Homologuée à l'Ordre des Médecins elle peut exercer en France. Maintenant il ne manque plus que son feu vert! La doctoresse est attendue comme le messie. Il faut dire qu’aujourd'hui pour se faire soigner les habitants de Montigny et des communes alentours sont obligés de rouler 18 km jusqu'à Arc-en-Barrois en Haute Marne ou bien 20 km jusqu'à Châtillon-sur-Seine. Le nouveau médecin de Montigny travaillera dans un canton de 16 communes dans un rayon de 10 km.

Pourtant Montigny-sur-Aube, à une heure et demie de Dijon, n'est pas tout à fait un désert, sur place il y a une pharmacie, un traiteur, une boulangerie, une supérette, une école et même une infirmière venue s'installer en septembre dernier. Du côté du maire de Montigny, Marcel Jurien de la Gravière est bien conscient des difficultés. Aujourd'hui les médecins préfèrent être salariés en ville que libéral à la campagne.

Partager sur :