Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prévention contre les tiques : une campagne dans le Nord Franche-Comté

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le Pôle Métropolitain lance sa campagne de prévention contre les tiques. Associé à l'Agence Régionale de Santé, et avec Evette-Salbert comme commune pilote, le Pôle alerte contre les différentes maladies transmises par les tiques via des affiches, panneaux, plaquettes, et même un kit d'analyse.

Une tique.
Une tique. © Maxppp - Gaetan Bally

Comment lutter contre les tiques ? C'est pour répondre à cette problématique que le Pôle Métropolitain de Nord Franche-Comté lance sa campagne de prévention, en partenariat avec l'Agence Régionale de Santé (ARS).  Objectif : éviter les morsures de tiques, et toutes les maladies qui peuvent en découler, comme la maladie de Lyme

Affiches, plaquettes, panneaux... Tous les moyens sont bons pour avertir les habitants des 196 communes qui devraient participer au projet, mais aussi les touristes qui transitent pas les chemins de randonnée. Une commune a été désignée comme pilote : celle d'Evette-Salbert

Quant au choix de l'affichage, il est totalement assumé par Charles Demouge, son président : "on a choisi quelque chose de ludique, qui va attirer l'oeil. De toutes façons il y a toujours des critiques". La tête d'affiche de la campagne est un lion en costume de super-héro, nommé Patrick

Le Pôle Métropolitain, associé à l'ARS, dévoilait vendredi 24 son plan de prévention contre les tiques à la mairie d'Evette-Salbert.
Le Pôle Métropolitain, associé à l'ARS, dévoilait vendredi 24 son plan de prévention contre les tiques à la mairie d'Evette-Salbert. © Radio France - Clara Echarri

Il est aidé dans sa "mission" d'adultes, d'enfants et d'animaux de compagnie tous grimés en super-héros et arborant des noms en "ique" : Angélique, Dominique, Mystique... Un design coloré, presque enfantin, mais qui se veut pédagogue. "On ne veut pas effrayer les gens, ils ont eu leur dose, explique Cécile Charmoille, chargée de mission, mais on détaille des gestes simples pour se protéger et on avertit des risques". 

Des kits de collecte pour analyser les tiques

350 personnes "relais" ont déjà été contactées, comme des médecins, des pharmaciens et des vétérinaires : "ils sont considérés comme stratégiques pour transmettre les informations", précise Arnaud Jacquinot, le directeur du Pôle Métropolitain. 

En plus des affiches, 300 kits de collecte sont mis à disposition. "On demande aux personnes qui ont l'habitude des tiques de les mettre, une fois qu'ils les ont retirées, dans un petit tube d'éthanol et de les déposer dans la boîte aux lettres du Pôle Métropolitain à Montbéliard", le tout sachant que le tube peut les "conserver" facilement trois mois. 

Les tiques seront ensuite intégrées à la "tiquothèque" du programme de recherche participative CiTIQUE et certaines d'entre elles seront analysées par le Laboratoire Tous Chercheurs. Un objectif : faire avancer la recherche scientifique sur les tiques.

En octobre dernier, le Pôle Métropolitain signait, avec l'ARS un Contrat Local de Santé Nord France-Comté. La prévention contre les tiques est le premier projet issu de ce contrat. Il a coûté 15 000€ au Pôle Métropolitain, qui espère poser 200 panneaux d'information d'ici l'automne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess