Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Nord Franche-Comté : ruée sur les tests Covid dans les laboratoires et les pharmacies

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Trois jours avant Noël, les Nord Francs-Comtois sont nombreux à se faire tester. Les pharmacies qui réalisent des tests antigéniques et les centres de dépistages enchaînent les prélèvements.

Les tests sont réalisés dans un préfabriqué à l’extérieur de la pharmacie, à Andelnans
Les tests sont réalisés dans un préfabriqué à l’extérieur de la pharmacie, à Andelnans © Radio France - Mado Oblin

Le réveillon de Noël approche et certains vont retrouver leur famille. Pour beaucoup, la crainte de contaminer un proche est bien présente. La demande de tests est forte dans le Nord Franche-Comté. 

Les laboratoires BioAllan qui analysent tous les tests PCR réalisés dans la région ont réorganisé la procédure pour se faire dépister. Depuis lundi 21 décembre et jusqu'au 3 janvier, les personnes qui sont asymptomatiques et ne sont pas cas contacts doivent prendre un rendez-vous pour se faire dépister.   

"Nous avons adapté nos rendez-vous à notre capacité d'analyse. Aujourd'hui on est équipé pour réaliser entre 1500 et 1700 tests par jour. Nous souhaitons que chaque personne testée puisse avoir ses résultats entre 12 et 24h suivant le prélèvement, donc nous avons ouvert un nombre de rendez-vous adéquat sur nos centres de prélèvement", explique le directeur des laboratoires Thomas Schmitz. 

Les centres de dépistages se situent à Belfort, Montbéliard et Pont-de-Roide. La prise de rendez-vous se fait sur Doctolib.  Les laboratoires de villes ne réalisent plus de dépistages, sauf pour les personnes qui doivent se rendre à l'hôpital pour des soins ou qui doivent voyager. Attention, il faut présenter un justificatif, soit une ordonnance soit un billet de train ou d'avion. 

Rythme soutenu dans les pharmacies

Les pharmacies qui réalisent les tests antigéniques sont prises d'assaut. À Andelnans, au Sud de Belfort, devant la Pharmacie des Prés, un préfabriqué a été installé. Les préleveuses réalisent 50 tests par jours. Un chiffre qui a explosé depuis lundi 21 décembre. 

Amélie et sa collègue enchaînent les prélèvements toutes les 5 minutes. "Il y a plusieurs patients en même temps, et le résultat est prêt en 15 minutes, donc les minuteurs n'arrêtent pas de sonner", souffle-t-elle. 

Au total, cinq salariés sont mobilisés pour les dépistages  : "Ce sont des forces vives de l'équipe qu'on a repositionné sur la partie test dans la mesure où la pharmacie tourne un peu au ralenti, du fait qu'il n'y ait pas beaucoup d'autres épidémies", explique le gérant Stéphane Marcoux. En parallèle du dépistage, il y a aussi un gros travail administratif. "C'est à peu près 10 minutes par personne, d'enregistrement de statut et de transmission aux autorités sanitaires". 

La prise de rendez-vous se fait par téléphone ou sur la plateforme Doctolib. Lundi tous les créneaux étaient réservés, mais le pharmacien envisage d'élargir les horaires d'ouverture pour pouvoir tester toutes les personnes qui le souhaitent.

Les tests antigéniques sont fiables dans 80 à 90 % des cas. C'est moins que les tests PCR effectués par les laboratoires. Pour rappel, les tests ne sont pas efficaces dans les sept premiers jours qui suivent la contamination

Choix de la station

À venir dansDanssecondess