Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Nouveau pôle femme-enfant et nouveau plateau chirurgical à l'hôpital de Romans-sur-Isère

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) s'est doté d'un nouveau bâtiment de 8000 mètres carrés . Il abrite la maternité, la pédiatrie, et un plateau chirurgical.

La façade du nouveau bâtiment de l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme)
La façade du nouveau bâtiment de l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Romans-sur-Isère, France

Les anciens locaux de la maternité et du plateau chirurgical à l'hôpital de Romans frôlaient les 40 ans. Les attentes des patients ont changé. A la maternité par exemple, la quasi totalité des 25 lits sont désormais en chambre individuelle. Des chambres pensées "sur un standing hôtelier plus qu'hospitalier" explique l'équipe médicale, décorées, avec des lits qui font face à une grande fenêtre et non à un mur.

Une chambre de la nouvelle maternité à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) - Radio France
Une chambre de la nouvelle maternité à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues
Une chambre de la nouvelle maternité à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) - Radio France
Une chambre de la nouvelle maternité à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Deux des quatre salles de naissances sont équipées pour un accouchement physiologique, moins médicalisé, avec baignoire, canapé, lianes.

Salle d'accouchement physiologique à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) - Radio France
Salle d'accouchement physiologique à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Le service pédiatrie offre deux salles de jeux, une pour les enfants, l'autre pour les adolescents, et les petits peuvent sortir jouer dans un patio sécurisé. Le plateau chirurgical, lui, comporte notamment six salles d'opération avec un équipement dernier cri. Un écran 3D par exemple qui permet au chirurgien d'être plus précis quand il opère par cœlioscopie, avec une caméra. 

Salle d'opération avec équipement dernier cri et écran 3D à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) - Radio France
Salle d'opération avec équipement dernier cri et écran 3D à l'hôpital de Romans-sur-Isère (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

Et grâce à l'informatique, le chirurgien peut accéder à plein d'informations quand son patient est sur la table : revoir une radio, envoyer une image à un confrère d'un autre hôpital pour avis par exemple.

Un investissement de 24 millions d'euros

L'investissement global est de 24 millions d'euros. L'Agence Régionale de Santé a apporté les trois quarts de la somme. Le reste a été financé par un emprunt de l'hôpital, qui souligne que les six millions d'euros d'économies effectuées en 4 ans permettent aussi cet investissement.

Ce nouveau bâtiment devrait permettre à l'hôpital d'être plus attractif explique Jean-Pierre Coulier, le directeur des Hôpitaux Drôme Nord : "une réponse de qualité, avec de la compétence, de la sécurité et en proximité, c'est cela que l'on veut offrir aujourd'hui. L'objectif, c'est de répondre aux besoins des 170 000 habitants de notre bassin. C'est un devoir d'être attractif."

L'hôpital table sur 1500 à 1700 accouchements par an, contre 1200 environ cette année. Le parcours pour la chirurgie ambulatoire a aussi été repensé avec le nouveau bâtiment. Aujourd'hui, la moitié des patients sortent le soir même, une proportion amenée à augmenter.

Bientôt un IRM et un scanner en plus

L'hôpital de Romans-sur-Isère va aussi se doter d'un deuxième scanner d'ici juin et d'une troisième IRM d'ici fin 2020. L'ancienne maternité et les anciennes salles d'opération vont être transformées. De nouvelles chambres individuelles vont être construites pour l'hospitalisation. Aujourd'hui, 70% des chambres sont double.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu