Santé – Sciences DOSSIER : Le nouvel hôpital Nord Franche-Comté

Nouvel hôpital du Nord Franche-Comté : un compromis trouvé pour le parking

Par Hugo Flotat-Talon et Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard mercredi 20 janvier 2016 à 18:28

Le parking du nouvel hôpital sera gratuit 2h30 pour chaque visite.
Le parking du nouvel hôpital sera gratuit 2h30 pour chaque visite. © Maxppp

Une réunion entre élus et direction du nouvel hôpital de Trévenans a eu lieu à Belfort ce mercredi. Les deux parties ont fait des concessions et un compromis a été trouvé. Le parking sera gratuit pour tous, mais seulement pendant deux heures et demie.

Le sujet agaçait l'Aire Urbaine depuis plusieurs semaines. Une pétition avait été lancée, récoltant près de 2000 signatures. Le parking du nouvel hôpital de Trèvenans ne sera finalement pas payant, sauf si vous devez y stationner plus de deux heures et demie. C'est la décision qui a été prise ce mercredi lors du conseil de surveillance de l'hôpital Nord Franche-Comté convoqué en mairie de Belfort.

Dans un climat apaisé

Il n’y a pas eu d'éclats de voix, ni de claquements de porte, comme lors de la précédente réunion. Les membres du conseil de surveillance ont abouti à un consensus. Le parking sera donc gratuit pendant deux heures et demie, ce qui évitera les voitures tampons. Au-delà de cette durée, le stationnement sera payant. Les tarifs seront fixés plus tard par la société gestionnaire qui remportera l'appel d'offres.

Adopté à la quasi-unanimité

En concertation avec les élus du Nord Franche Comté qui ont cité en exemple le centre hospitalier Jean Minjoz de *Besançon, c'est Damien Meslot le maire de Belfort et président du conseil de surveillance qui a mis cette proposition sur la table. Les membres du conseil ont ensuite voté : ce projet a été adopté à l'unanimité. Seul la CGT a voté contre. _« Le bon sens l’a emporté, c’est un bon compromis. Cela empêchera les gens qui voudrait se garer une journée ou quinze jours pour aller en vacances »_ indique *Damien Meslot _*qui, aux côtés de *_Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort a improvisé une conférence de presse à l'issue du conseil de surveillance.

Pour le maire de Belfort, le bon sens l'a emporté

Le principe a été acté d’aller vers cette période de deux heures et demie. Il permet un consensus et d’apaiser les tensions.

Un parking supplémentaire à l’étude

Ce futur parking aura une capacité d’environ 1 800 places dont 1 200 dédiées au personnel qui lui ne paiera pas. Il y aura 600 places réservées aux patients et visiteurs. Insuffisant pour le directeur de l'hôpital. La solution d'un parking supplémentaire est à l'étude. La CAB, communauté d’agglomération belfortaine, pourrait acquérir des terrains à proximité.

Pour la direction, priorité au transport en commun

La direction de l'hôpital Nord franche Comté n'a pas souhaité s'exprimer à l'issue de la réunion. Elle a évoqué ce compromis dans un communiqué où elle encourage les usagers à utiliser les transports en commun pour se rendre sur le site de Trévenans. L’ouverture du HNFC est prévue en novembre prochain.

Florian Bouquet et Damien Meslot à l'issue du conseil de surveillance / - Radio France
Florian Bouquet et Damien Meslot à l'issue du conseil de surveillance / © Radio France - Nicolas Wilhelm