Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle action des étudiants en chirurgie dentaire à Nancy contre l'Assurance maladie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine
Nancy, France

Dans la nuit de mercredi à jeudi les étudiants en chirurgie dentaire ont muré une des deux portes de l'Assurance maladie, boulevard Joffre à Nancy. Ils ont aussi organisé une opération escargot ce jeudi après-midi. Cela fait près d'un mois qu'ils se mobilisent contre le plafonnement des soins.

Une petite centaine d'étudiants ont défilé en centre-ville
Une petite centaine d'étudiants ont défilé en centre-ville © Radio France - Seina Baalouche

Après les cafés trottoirs, les manifestations ou la banderole déployée sur la façade de leur faculté, les étudiants en chirurgie dentaire de Nancy montent le ton. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les étudiants en chirurgie dentaire ont muré une des deux portes de l'Assurance maladie, boulevard Joffre à Nancy, pour dénoncer "le silence de Marisol Touraine". Ce jeudi après-midi, ils ont perturbé la circulation en centre-ville en organisant une opération escargot entre leur faculté, boulevard de Strasbourg, et la place Stanislas. Ils étaient une petite centaine à défiler à pied.

Les étudiants en chirurgie dentaire de Nancy ont muré une porte de l'Assurance maladie de Nancy dans la nuit de mercredi à jeudi 9 février.
Les étudiants en chirurgie dentaire de Nancy ont muré une porte de l'Assurance maladie de Nancy dans la nuit de mercredi à jeudi 9 février. - Droits réservés

A Nancy comme un peu partout en France, cela fait un mois que les dentistes et les futurs dentistes sont mobilisés. Ils s'opposent au plafonnement du tarif des soins les plus chers, et donc les plus rémunérateurs, comme la pose de prothèse par exemple, en contrepartie d'une meilleure prise en charge par l'Assurance maladie des soins courants.

Fin janvier, les négociations entre les syndicats et l'Assurance maladie n'ont pas abouti. Les acteurs devront donc s'en remettre à un accord arbitral.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess