Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle-Aquitaine : 52.000 personnes se sont faites vacciner contre la grippe en pharmacie

Bordeaux, France

La grippe est entrée en "phase épidémique" en Nouvelle-Aquitaine. SOS Médecins a réalisé 831 consultations pour grippe entre le 11 et le 17 décembre. Le pic du virus est annoncé pour les prochaines semaines.

Depuis octobre 2017, on peut se faire vacciner contre la grippe dans 326 pharmacies en Gironde.
Depuis octobre 2017, on peut se faire vacciner contre la grippe dans 326 pharmacies en Gironde. © Maxppp - Josselin Clair

Le seuil épidémique de grippe a été franchi en Nouvelle-Aquitaine. SOS Médecins a réalisé 831 consultations pour grippe entre le 11 et le 17 décembre. Le pic du virus est annoncé pour les prochaines semaines. La vaccination reste "la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications", rappellent les autorités sanitaires. 

Depuis le mois d'octobre en Nouvelle-Aquitaine, 52.000 personnes se sont faites vacciner par un pharmacien

Un vaccin que l'on peut faire en pharmacie depuis le mois d'octobre en Nouvelle-Aquitaine. En Gironde, 326 officines participent à ce nouveau dispositif, et 52.000 personnes se sont faites vacciner par leur pharmacien dans la région. Un succès pour Thierry Guillaume, président de la chambre syndicale des pharmaciens de la Gironde : "C'est une chance supplémentaire donnée à la personne qui veut se faire vacciner car il n'y a pas besoin de prendre rendez-vous pour se faire vacciner dans une officine, c'est donc accessible plus facilement et plus rapidement. Le gros avantage également, c'est qu'il n'y a pas de rupture dans la chaîne du froid, car les personnes n'ont pas besoin de transporter le vaccin de leur domicile jusque chez le médecin."

Je ne m'attendais pas à un tel succès." Sabine Immer, pharmacienne bordelaise

Effectivement, les patients répondent présent. “J’ai dû vacciner une cinquantaine de patients. Je ne m’attendais pas à un tel résultat”, explique Sabine Immer, pharmacienne dans le quartier Saint-Michel, à Bordeaux. “On a été sollicités pour des vaccinations spontanées, sans bons de prise en charge. Les gens ont l’air plutôt satisfaits". Pour autant, la vaccination par les pharmaciens reste au stade expérimental, elle est uniquement testée en Nouvelle-Aquitaine et en Auvergne-Rhône-Alpes. Ils doivent détenir une autorisation pour pouvoir prendre en charge directement les patients. Marion, pharmacienne dans le quartier Bastide, à Bordeaux, n'a pas encore pu l'obtenir : “Nous ne faisons pas partie de l’expérimentation. Il fallait une personne formée pour pouvoir faire la vaccination. Cela nous demandait du temps que nous n'avions pas. Certains patients nous ont téléphoné pour savoir si nous proposions la vaccination, nous nous y mettrons l'année prochaine."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mais attention, tout le monde ne peut pas se faire vacciner en pharmacie. Il faut avoir au moins 18 ans, ne pas être sujet à des contre-indications et avoir déjà été vacciné au moins une fois contre la grippe. L'année dernière, cinq Français à risques (de plus de 60 ans) sur dix se sont fait vacciner. La grippe touche un à trois millions de Français chaque année

Choix de la station

À venir dansDanssecondess