Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle-Aquitaine : baisse des dons de sang, l'EFS en alerte rouge

L'Établissement français du sang (EFS) de Nouvelle-Aquitaine appelle à l'aide ce jeudi 1er octobre : il y a un grand manque de dons de sang. Son directeur régional incite les donneurs à se manifester d'eux-mêmes, car de nombreuses collectes sont réduites ou annulées.

Les stocks de l'EFS sont au plus bas.
Les stocks de l'EFS sont au plus bas. © Maxppp - Rolland Quadrini

Cela fait 10 ans que les stocks n'avaient pas été aussi faibles. Le directeur en Nouvelle-Aquitaine de l'Établissement français du sang, Michel Jeanne, a lancé l'alerte sur France bleu, ce jeudi 1er octobre. _"Actuellement, il nous manque environ 2 000 poches de sang pour être mieux."          Le confinement et la crise sanitaire ont eu un effet négatif sur le nombre de dons. "Pour pouvoir répondre à la demande en Nouvelle-Aquitaine, il nous faut environ 1 000 dons chaque jour", assure le docteur Jeanne. Difficile d'arriver à ce chiffre ces jours-ci. "De nombreuses collectes sont annulées ou réduites dans les jours et semaines à venir_", poursuit-il.

Les collectes de sang annulées ou réduites - Michel Jeanne, directeur de l'EFS en Nouvelle-Aquitaine

Les collectes entreprises sont plus compliquées qu'auparavant. _"_Beaucoup de salariés sont en télétravail, note le directeur régional de l'EFS. À l'université, c'est aussi difficile de réaliser nos collectes habituelles car les étudiants sont soit absents, soit suivent leurs cours à domicile."

Bien entendu, Michel Jeanne rappelle qu'il ne faut pas venir donner son sang si vous avez été diagnostiqué positif au covid 19 ou si vous êtes un cas contact ; pour les autres, aucun problème. "Il n'y a aucun risque pour les donneurs d'être contaminés sur nos collectes, toutes les mesures sont prises", assure-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess