Santé – Sciences

Nouvelle-Aquitaine : on peut se faire vacciner contre la grippe chez son pharmacien

Par Jacques Pons, France Bleu Béarn, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu La Rochelle et France Bleu Pays Basque jeudi 5 octobre 2017 à 15:48

Vaccins anti-grippe : tout est prêt dans cette pharmacie de Bayonne
Vaccins anti-grippe : tout est prêt dans cette pharmacie de Bayonne © Radio France - Jacques Pons

Le vaccin contre la grippe sera disponible dans toutes les pharmacies cette semaine, à partir du 6 octobre. Petite révolution : on pourra se faire vacciner chez son pharmacien dans les régions Nouvelle-Aquitaine et Auvergne Rhône-Alpes.

Il s'agit d'une expérimentation. Les pharmaciens exerçant dans les régions Nouvelle-Aquitaine et Auvergne Rhône-Alpes pourront vous vacciner contre la grippe à partir de ce vendredi 6 octobre.

Il leur faudra obtenir l'autorisation de l'ARS (agence régionale de santé) de leur région. Vacciner contre la grippe ne peut se faire qu'à condition d'avoir suivi un stage d'une journée. Une formation à la pratique du vaccin. Le pharmacien doit aussi vacciner dans une pièce isolée avec au moins un fauteuil pour le (futur) vacciné. L'isolement permettra de procéder à un entretien avant la piqûre. Il faut aussi que la pharmacie puisse éliminer les déchets selon les textes en vigueur.

On peut se vacciner contre la grippe à la pharmacie de Balichon - Radio France
On peut se vacciner contre la grippe à la pharmacie de Balichon © Radio France - Jacques Pons

C'est le cas de Cécile Rigaudière pharmacienne dans le quartier bayonnais de Balichon. Dans son magasin tout est prêt. Espace isolé, frigo rempli d'une bonne centaine de vaccins. C'est elle qui officiera mais pas les préparatrices.

Cécile Rigaudière seule habilitée à vacciner dans sa pharmacie - Radio France
Cécile Rigaudière seule habilitée à vacciner dans sa pharmacie © Radio France - Jacques Pons

Cécile Rigaudière : "on est prêt!"

Ceux qui pourront ou pas, se faire vacciner

Les personnes qui pourront se faire vacciner dans les pharmacies doivent être des adultes (+ de 18 ans). Selon le décret paru au journal officiel le 11 mai 2017 seront exclues les femmes enceintes et les primo-vaccinations. Exclues aussi "les personnes immunodéprimées, victimes d'une réaction à une vaccination antérieure, présentant des troubles de la coagulation ou sous traitement anti-coagulants. Toutes ces personnes devront passer chez leur médecin traitant.

Ce n'est pas gratuit

L'acte de vacciner est facturé : 4,50 euros par personne bénéficiant d'une prescription médicale et/ou 6,30 euros par personne bénéficiant d'un bon de renouvellement de prise en charge émis par l'Assurance maladie. En plus, chaque pharmacie participant à l’expérience recevra 100 euros à titre de dédommagement (à partir de cinq vaccinations pratiquées). Dans les deux régions qui expérimentent le dispositif, plus de 4000 pharmaciens se sont portés candidats.

Grippe : quelle couverture vaccinale ? - Visactu
Grippe : quelle couverture vaccinale ? © Visactu