Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

INFOGRAPHIE - Nuits des étoiles 2019 : une pluie d'étoiles filantes dans la nuit de lundi à mardi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Occitanie

Après les nuits des étoiles ces 2, 3 et 4 août, un autre événement est attendu dans la nuit du 12 au 13 août : le pic des Perséides. Une pluie d'étoiles filantes qui va une nouvelle fois ravir les amoureux du ciel.

Les nuits des étoiles ont lieu les 2, 3 et 4 août 2019
Les nuits des étoiles ont lieu les 2, 3 et 4 août 2019 © Maxppp - Thomas Morel-Fort

Pour commencer la semaine quoi de mieux que de contempler le ciel étoilé ? Si vous n'êtes pas un habitué de l'observation céleste, c'est l'occasion de vous y essayer dans la nuit de lundi à mardi, ces 12 et 13 août. Un pic d'étoiles filantes est attendu ! Au programme également, la voie lactée qui est particulièrement visible à cette saison. Petits et grands, ouvrez grand les yeux.

Jupiter et Saturne, les deux stars de la nuit

Deux planètes sont aussi particulièrement visibles, Jupiter et Saturne. À partir de 22 heures, c'est le moment idéal pour observer le ciel, vous pourrez jouer à qui voit le premier l'une de ces deux planètes.

La carte du ciel qui permet de repérer les constellations et par la même occasion... Jupiter et Saturne ! - Visactu
La carte du ciel qui permet de repérer les constellations et par la même occasion... Jupiter et Saturne ! © Visactu -

Lorsque la nuit noire sera tombée, levez donc les yeux au ciel direction le Sud pour tenter d'apercevoir Jupiter. "Il n'y a vraiment pas besoin d'instrument spécial pour la repérer, c'est le point le plus brillant qu'on peut voir mais qui ne scintille pas. Jupiter se trouve un peu au-dessus de l'horizon" explique Arnaud Caron, chargé de programmation au planétarium de la Cité de l'espace de Toulouse et astronome amateur. 

Même en pleine ville, on peut voir Jupiter car c'est franchement plus brillant que le reste" - Arnaud Caron

Vue de la Terre, la planète Jupiter ressemble à une grosse étoile mais qui ne scintille pas. Tout simplement car les planètes brillent d'un éclat fixe alors que les étoiles, elles, scintillent. Si vous vous trouvez en ville ce ne sera pas un problème pour observer Jupiter. "S'il y a de la pollution lumineuse et qu'on se trouve en ville, on ne verra pratiquement pas d'étoiles, mais par contre on va voir Jupiter car c'est franchement plus brillant que le reste". Pour les plus passionnés, avec une paire de jumelles il sera également possible de distinguer quatre petits points autour de Jupiter, ce sont ses satellites naturels. 

Jupiter, planète géante gazeuse, la plus grosse du sytème solaire - Maxppp
Jupiter, planète géante gazeuse, la plus grosse du sytème solaire © Maxppp - NASA

À la même heure, vers 22 heures, mais cette fois-ci plus à l'Est, vous pourrez apercevoir la planète Saturne. Pour cela, la petite astuce c'est d'abord de repérer la constellation du Sagittaire. "Une fois qu'on a cette constellation en vue, on remarque justement un point qui n'est pas là d'habitude et qui est plus brillant, et ça c'est Saturne" indique Arnaud Caron, astronome amateur. Une carte du ciel (voir au-dessus) peut ainsi vous aider à déterminer la position des constellations et donc des planètes, Saturne et Jupiter. Pour les plus connectés, il existe aussi des applications mobiles, la plupart gratuites.

Les merveilles de la voie lactée

Pour admirer la voie lactée, éloignez-vous donc des villes et de la pollution lumineuse ! La voie lactée, qui est notre galaxie vue de l'intérieur, est visible à l'œil nu, surtout lorsqu'on se trouve en campagne. 

Avec des jumelles, ça devient vraiment une rivière d'étoiles !" - Arnaud Caron

La voie lactée est d'autant plus observable l'été car elle est bien placée et au-dessus de l'horizon. Toutefois, avec une paire de jumelles le spectacle sera plus époustouflant. "Avec des jumelles ça devient vraiment une rivière d'étoiles ! C'est une zone du ciel où l'on peut voir des amas d'étoiles et des nébuleuses."

Averse d'étoiles filantes 

Les nuits des étoiles se sont déroulées ces 2, 3 et 4 août, mais le festival étoilé se prolonge jusqu'à la fin du mois. L'apothéose ce sera dans la nuit du 12 au 13 août avec une pluie d'étoiles filantes. "C'est vraiment le phénomène astronomique de l'été et on aura un pic d'étoiles filantes à ce moment-là" précise Arnaud Caron de la Cité de l'espace de Toulouse. Les étoiles filantes sont en réalité des poussières, comme des petits grains de sable, qui proviennent du passage de la comète Swift-Tutle. 

Lorsque la comète passe à côté du soleil, on a tendance à dire qu'elle fond. En fondant, la comète libère de la glace et ces fines particules qui étaient jusqu'à présent emprisonnées. Les étoiles filantes ce sont alors ces poussières qui restent dans le sillage de la comète. Un phénomène que l'on aperçoit chaque année à la même période car la Terre croise tous les ans ce même orbite. 

Pour l'édition 2019 des nuits des étoiles, 474 événements sont répertoriés à travers toute la France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu