Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un numéro unique en Occitanie pour le soutien psychologique

Les CHU de hôpitaux de la région Occitanie se sont mis d'accord pour centraliser vers un numéro unique, le 05.34.39.33.47, toutes les demandes. Ce numéro s'adresse aux soignants, aux malades porteurs de troubles psychologiques ou psychiatrique, et surtout au grand public.

200 volontaires des CUMP d'Occitanie, les urgences psychologiques, sont mobilisés
200 volontaires des CUMP d'Occitanie, les urgences psychologiques, sont mobilisés

C'est une première en France et ce n'est pas un hasard si elle se produit dans la région Occitanie. Fort des expériences récentes provoquées par les attentats de Toulouse et Trèbes, les inondations de l'Aude ou encore la catastrophe AZF, les cellules d'urgence médico-psychologiques (les CUMP) des 13 départements de la région Occitanie se regroupent sous un seul et même numéro, le 05.34.39.33.47

Derrière l'acronyme peu connu de CUMP se trouvent en réalité les services d'urgence psycho-traumatiques, l'équivalent psychiatrique et psychologique du Samu. Car s'il faut d'abord soigner les malades, il faut aussi gérer une situation d'anxiété, d'immobilité et de promiscuité inédite dans l'histoire de la médecine française.

Un seul numéro pour ces urgences psychologiques dans la région

L'idée est venue de la Haute-Garonne qui dispose, en matière d'urgence psychiatrique, comme l'Hérault et le Gard, de moyens plus forts que d'autres départements de la région. Les services des CUMP sont donc mutualisés afin de répondre à toutes le demandes et de mieux les diriger en fonction des spécialités de chaque établissement.

Au 05.34.39.33.47, le grand public, les malades, les personnels soignants pourront bénéficier de l'assistance psychologique d'environ 200 volontaires : des psychiatres, des psychologues, des réservistes des forces armées spécialisés dans l'accompagnement psychologiques.

Selon un sondage Odoxa-CGI réalisé pour France Bleu, 62% des Français disent plutôt bien vivre ce confinement.

Un fonctionnement sur le long terme

Barbara Combes, la psychiatre du CHU de Toulouse qui coordonne l'action des CUMP au niveau régional, sera l'invitée des France Bleu d'Occitanie ce mercredi 8 avril à 7h15. Ce dispositif a vocation à s'inscrire dans le temps, selon elle. D'une part parce que le confinement va continuer pendant plusieurs semaines et poser toujours plus de problèmes : gestion du stress, tensions familiales, promiscuité. D'autre part parce que la phase d'après, celle du déconfinement, pour laquelle rien n'est encore annoncé, va elle aussi générer son lot d'inquiétudes et de chocs psycho-traumatiques.

Barbara Combes, psychiatre du CHU de Toulouse qui coordonne l'action des CUMP

Cette plateforme est aussi très attentive à tous les publics et notamment aux risques que rencontrent des tous ceux et celles qui travaillent dans les établissements de santé  :  "Le public des soignants est au front toute la journée. Ils veulent tenir. Ils ont un risque de perte de capacité au moment de l'épuisement. Ils sont dans ce tourbillon de travail. Il faudrait qu'ils puissent parler. Soulager leur charge mentale. " 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess