Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ocivélo Saint-Étienne redoute que le port du masque freine le développement des déplacements à vélo

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Ocivélo demande au maire de Saint-Étienne et à la préfecture de la Loire d'exempter les cyclistes du port du masque obligatoire dans les secteurs concernés par l'arrêté en vigueur depuis le 20 août, parce que prendre le vélo, c'est déjà un geste barrière, assure l'association.

Une piste cyclable temporaire mise en place au moment du déconfinement pour favoriser les déplacements à vélo dans la métropole lilloise.
Une piste cyclable temporaire mise en place au moment du déconfinement pour favoriser les déplacements à vélo dans la métropole lilloise. © Radio France - Aurélien Accart

L'association Ocivélo a écrit au maire de Saint-Étienne le 31 août parce que l'arrêté qui impose le port du masque dans certains secteurs de la ville ne mentionne pas les cyclistes. Difficile donc de savoir s'ils sont tenus de respecter cette obligation ou non. Ocivélo demande de sortir de ce flou en autorisant les usagers du vélo à circuler sans masque de protection contre le coronavirus. 

Florent Missemer, président d'Ocivélo Saint-Étienne.

"Pratiquer le vélo c'est déjà appliquer un geste barrière pour trois raisons", explique Florent Missemer, le président d'Ocivélo. _"_En vélo on est à l'écart des autres usagers de la route, on maintient une activité physique qui est favorable pour le système respiratoire et on évite de polluer l'atmosphère des villes qui aggrave aussi les conséquences de l'épidémie". Le président de l'association qui approche le millier d'adhérents ajoute, "il ne faudrait pas que le port du masque empêche les personnes qui souhaitent utiliser le vélo de le faire"

10% de cyclistes en plus à Saint-Étienne après le confinement

Ces personnes seraient de plus en plus nombreuses à Saint-Étienne, avec "une augmentation de 10% du nombre de cyclistes dans les rues de la ville" après le confinement. Il faut rappeler que pendant le confinement, 30 kilomètres de pistes cyclables provisoires ont été mis en place à Saint-Étienne. Si certaines de ces pistes ont vite disparu, d'autres sont vouées à devenir pérennes, selon Ocivélo, qui estime que de manière générale, il y a depuis deux ans un engagement politique réel en faveur du développement de la pratique du vélo, depuis l'annonce du plan vélo. Mais le chemin est encore long.

"En moyenne la dépense publique pour le vélo c'était 10 euros par habitant et par an, les pays du Nord sont à 40 euros donc il faut rattraper le retard", précise Florent Missemer. Il se réjouit toutefois que des mesures du plan de relance dévoilé ce jeudi par le gouvernement concernent directement la pratique du vélo : 200 millions d'euros sont réservés au vélo, pour équiper notamment 1000 gares en stationnement sécurisées et réaliser 600 projets de pistes cyclables en deux ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess