Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Octobre Rose : des masques en forme de bonnet de soutien-gorge en vente chez une fleuriste de Saint-Fuscien

-
Par , France Bleu Picardie

A Saint-Fuscien (Somme), la boutique de fleurs Le Silence des Grenouilles confectionne et met en vente des masques en forme de bonnet de soutien-gorge. Les fonds seront reversé au profit d'Octobre rose pour la lutte contre le cancer du sein.

Isabelle Marié a lancé l'association Les Grenouilles Audacieuses l'an dernier pour lever des fonds pour Octobre Rose
Isabelle Marié a lancé l'association Les Grenouilles Audacieuses l'an dernier pour lever des fonds pour Octobre Rose © Radio France - Caroline Félix

Depuis une dizaine de jours, Le Silence des Grenouilles la boutique de fleurs de Saint-Fuscien vend des masques en plus de ses bouquets. Et les clients ne risquent pas de passer à côté : ils trônent sur le comptoir, ils sont roses et en forme de bonnet et de soutien gorge !

Les masques, cousus par les bénévoles des Grenouilles audacieuses, sont au prix de 8 euros. L'association a été lancée l'année dernière par Isabelle Marié et Anaïs Tavernier, les deux fleuristes. L'an dernier, elles ont cartonné avec une exposition photo de clientes habillées de fleurs. Avec la vente de calendriers issus de l'exposition, elles ont récolté 28 000 euros au profit d'Octobre rose.

Appel à des couturières bénévoles

Mais impossible de refaire l'expo cette année avec les mesures sanitaires. Elles ont alors eu l'idée de se lancer dans la confection de masques rose, en forme de bonnet de soutien-gorge. Elles font une partie du travailler elles-mêmes et sont aidées par des couturières. Ces masques se vendent comme des petits pains, à tel point que l'opération est victime de son succès : elles croulent sous les commandes ! Elles doivent même travailler le dimanche pour satisfaire la demande. 

Donc l'association lance un appel à des couturière bénévoles qui voudraient bien donner quelques heures pour coudre ces masques. "C'est dans la bonne humeur, on rit, on s'amuse !", tient à préciser Isabelle.

Vous pouvez joindre l’association au 03.22.72.80.73

Choix de la station

À venir dansDanssecondess