Santé – Sciences

Octobre Rose en Haute-Garonne : les femmes se font moins dépister qu'ailleurs

Par Magalie Lacombe, France Bleu Toulouse mercredi 5 octobre 2016 à 8:43

L'association DOC 31 organise tout un tas d'animations à l'occasion d'Octobre Rose.
L'association DOC 31 organise tout un tas d'animations à l'occasion d'Octobre Rose. © Radio France - Crédit Photo : www.doc31.fr

"On peut pas dire, ne faites pas ci, vous n'aurez pas de cancer !" Le Docteur Dorra Kanoun de l'Oncopôle de Toulouse redit les bienfaits du dépistage du cancer du sein, à l'occasion d'Octobre Rose. 177 000 femmes sont invitées à se faire dépister en Haute-Garonne, cette année.

La prévention dans le cancer du sein, elle repose sur plein d'éléments. Elle est difficile à mettre en place. On peut pas dire "Ne faîtes pas ci, vous n'aurez pas de cancer" Ça n'existe pas (...) C'est pas très agréable comme examen et ça fait peur. C'est un examen au terme duquel il y a "Est-ce que j'ai un cancer ?" et cancer, souvent, ça veut dire mort dans la tête des gens - Le Docteur Dorra Kanoun, gynécologue et oncologue à l'Oncopôle de Toulouse

Dorra Kanoun, gynécologue et oncologue à Toulouse, invitée de France Bleu Toulouse Matin. - Radio France
Dorra Kanoun, gynécologue et oncologue à Toulouse, invitée de France Bleu Toulouse Matin. © Radio France - Alban Forlot

Son interview en intégralité.

L'Oncopôle organise une journée "Cancer : la vie après", le mercredi 12 Octobre, avec conférences, ateliers et une table ronde autour de la réinsertion professionnelle.

Toutes les animations proposées dans le cadre d'Octobre Rose en Haute-Garonne sont disponibles sur le site de DOC 31 (Association Dépistage Organisé des Cancers en Haute-Garonne).

Partager sur :