Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Octobre Rose : un lieu dédié aux femmes au sein du centre Oscar Lambret à Lille

-
Par , France Bleu Nord

Ce centre dédié aux femmes au sein de l'un des plus grands centres de lutte contre le cancer en France sera inauguré le 23 octobre à Lille.

Luc Ceugnart, chef du pôle imagerie au centre Oscar Lambret
Luc Ceugnart, chef du pôle imagerie au centre Oscar Lambret © Radio France

Lille, France

Invité de France Bleu Nord ce mercredi, Luc Ceugnart, responsable du pôle imagerie médicale au centre Oscar Lambret de Lille décrivait ce lieu dédié aux femmes qui ont un cancer du sein, à celles qui présentent un risque familial, "qu'on pourrait estimer génétique". Il est aussi destiné aux patientes qui viennent pour une reconstruction après un traitement. 

"On apporte aussi l'humain"

Au-delà de la technicité et de la multidisciplinarité du centre, il s'agit d'apporter de l'humanité. "Elles auront leur entrée personnalisée et non l'entrée de l'hôpital" précise le médecin, "avec des salons d'attente spécifiques pour attendre entre les consultations."

Le centre Oscar Lambret participe à l'opération Octobre Rose, mois d'information pour la prévention du cancer du sein. Pour Luc Ceugnart, "la mammographie est le seul outil dont on dispose pour détecter des cancers de petite taille". Ces cancers, ce sont ceux qu'on peut guérir avec des taux de survie à 10 ans qui sont de près de 9 femmes sur 10. "On a aucune autre solution à proposer" conclut Luc Ceugnart.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu