Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cannabis thérapeutique : "un jour important pour l'histoire de la médecine en France", Olivier Véran

-
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

Attendu par un comité d'accueil syndical d'agents hospitaliers, Olivier Véran a assisté ce vendredi à la première prescription de cannabis thérapeutique à un patient atteint de maladie chronique au CHU Estaing. L'expérimentation de l'utilisation du cannabis médical va durer trois ans.

Cannabis médical : Olivier Véran en consultation au CHU de Clermont-Ferrand
Cannabis médical : Olivier Véran en consultation au CHU de Clermont-Ferrand © Maxppp - Rémi DUGNE

Pris dans le tourbillon sanitaire et médiatique de l'épidémie de Covid-19 depuis un an, il arrive parfois à Olivier Véran de parler d'autre chose que du coronavirus. Le cannabis médical était au programme du déplacement du ministre de la Santé et des Solidarités ce vendredi au CHU Estaing de Clermont-Ferrand. 

Ce n'était pas vraiment la préoccupation de plusieurs dizaines d'agents hospitaliers qui attendaient leur ministre à l'entrée de l'hôpital clermontois à l'appel des syndicats CGT et Force Ouvrière. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un jour important pour l'histoire de la médecine en France

Après avoir pris soin d'éviter ce comité d'accueil en colère, Olivier Véran a assisté à la toute première prescription marquant le lancement de l’expérimentation de l’utilisation du cannabis thérapeutique pour des patients souffrant de douleurs chroniques non soulagées par d’autres traitements. "C'est un jour important pour l'histoire de la médecine en France puisque notre pays, à compter d'aujourd'hui, commence à reconnaître dans le cadre d'un protocole thérapeutique le cannabis comme étant un membre à part entière de la pharmacopée française", a souligné le ministre de la Santé lors d'un point presse.

Cannabis thérapeutique : le reportage d'Olivier Vidal au CHU Estaing de Clermont-Ferrand

"Vous êtes le premier patient français à bénéficier d'un traitement à base de cannabis", a déclaré le ministre à ce patient clermontois, qui a expliqué "souffrir depuis sept ans" en raison des lourds traitements liés à sa maladie. Olivier Véran l'a accompagné dans le cabinet de consultation du professeur Nicolas Authier, chef du service de pharmacologie médicale au CHU et président du comité scientifique temporaire sur le cannabis à usage médical. "Il s'agit d'abord d'évaluer le dispositif d'accès à ce médicament. On espère qu'avec cette nouvelle thérapeutique, nous pourrons apporter à ces patients une amélioration de leur qualité de vie". Le ministre s'est rendu ensuite rendu avec lui à la pharmacie de l'hôpital qui lui a administré le traitement. 

Le Ministre Olivier Véran en consultation au CHU de Clermont-Ferrand
Le Ministre Olivier Véran en consultation au CHU de Clermont-Ferrand © Radio France - Olivier Vidal

200 centres de références dans 170 hôpitaux français sont impliqués. Prévue pour une durée de deux ans, cette première expérimentation va inclure quelques 3.000 patients, dont une soixantaine en Auvergne. À Clermont-Ferrand, des médecins coordinateurs du Centre Jean-Perrin (lutte contre le cancer) et du CHU sont dans le dispositif. Les prescriptions se feront selon des indications médicales bien précises : la douleur neuropathique, la spasticité douloureuse, l’épilepsie pharmaco-résistante, certaines situations palliatives et les soins de support en oncologie. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess