Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouveau ministre de la santé Olivier Véran à Saint-Étienne pour son premier déplacement en région

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Quelques jours à peine après sa prise de fonction, Olivier Véran, le nouveau ministre de la Santé et des Solidarités s'est rendu à Saint-Étienne pour sa première visite en dehors de Paris. Il s'est notamment exprimé lors du congrès des internes en médecine.

Le ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran, aux côtés de Marianna Cinnot, présidente du syndicat ISNAR IMG le syndicat des internes
Le ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran, aux côtés de Marianna Cinnot, présidente du syndicat ISNAR IMG le syndicat des internes © Maxppp - Rémy Perrin

Pour son premier déplacement ministériel en dehors de Paris, Olivier Véran est venu à Saint-Étienne ce vendredi 21 février. Le tout nouveau ministre s'est d'abord rendu à l'école des Mines, dans le Centre Ingénierie et Santé.

Le ministre a également participé au congrès de l'ISNAR IMG (InterSyndicale Nationale Autonome Représentative des Internes de Médecine Générale) en prenant la parole devant des centaines de jeunes internes venus de toute la France. 

"On doit choyer nos internes et nos étudiants en médecine"

Il a répondu à l'une des revendications du syndicat qui portait sur les horaires de travail. Aujourd'hui la majorité des internes travaillent plus que les 48 heures réglementaires par semaine. Le ministre s'est engagé à faire respecter cette obligation et d'instaurer des sanctions aux CHU qui ne le font pas. Les médecins en interne "ont le droit au repos. Si on ne leur donne pas envie de continuer l'exercice de la médecine pendant leurs études, ce n'est pas normal. Il faut choyer nos internes et nos étudiants en médecine" explique-t-il. 

Olivier Véran a terminé sa tournée stéphanoise par une visite à la maison de santé de Montreynaud. Là encore le ministre dit vouloir soutenir le développement de ce type de groupements de professionnels de santé pour lutter contre les déserts médicaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu