Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Opération spéciale à Toulon en faveur du don de sang pendant deux jours

-
Par , France Bleu Provence

Le palais Neptune de Toulon accueille dès ce jeudi pendant deux jours les donneurs de sang. Une opération conjointe menée par l'Établissement français du sang et le Rotary Club afin de sensibiliser la population sur l'importance du don. Un geste qui sauve des vies.

La salle de prélèvement du Palais Neptune à Toulon
La salle de prélèvement du Palais Neptune à Toulon © Radio France - C. MARQUES

Toulon, France

L'Établissement français du sang et le Rotary Club organisent conjointement une opération de sensibilisation sur le don du sang ce jeudi et vendredi, afin d'inciter la population à donner son sang. La collecte a lieu de 9h à 18h pendant deux jours au Palais Neptune à Toulon. L'an passé dans le Var, 250 personnes ont été prélevées, dont 130 nouveaux donneurs. Mais face au mois de mai et aux jours fériés nombreux, les stocks peuvent diminuer très rapidement. Alors, si vous avez entre 18 et 70 ans, donnez une heure de votre temps pour sauver des vies.

Selon l'Établissement français du sang, 96% de la population a envie de faire un don mais seulement 4% concrétisent le geste. Pourtant, ce geste sauve des vies. Ce Toulonnais, présent au Palais Neptune ce jeudi matin le confirme : "J'ai bénéficié de trois transfusions lors d'opérations alors que je lutte contre un cancer. C'est sans doute grâce à des donneurs que je peux vous parler aujourd'hui", indique le sexagénaire à France Bleu Provence.

 Mais il n'est pas le seul à être concerné par un possible don. "Nul n'est à l'abri, le don de sang concerne tout le monde. Qu'il s'agisse d'une victime d'un accident de la route, d'un accouchement difficile, ou pour passer le cap dune maladie grave qui nécessite une transfusion" explique le Docteur Agnès Bourgeois-Jechoux, responsable du site de Toulon. Car lorsque vous donnez votre sang, vous faites un don de globules rouges, mais aussi de plaquettes, de plasma et vous permettez la fabrication de médicaments dérivés à partir du plasma.

"Le plus dur, c'est de sauter le pas." 

Dans la salle de prélèvement, l'ambiance est détendue. "Ça ne fait pas plus mal qu'un vaccin. Il faut simplement sauter le pas. Et une fois qu'on l'a fait la première fois, on a envie de le refaire. C'est important car cela sauve des vies" défend une donneuse régulière, qui a profité de la proximité de son lieu de travail avec le Palais Neptune pour donner son sang dès l'ouverture. 

D'autant que l'opération est rapide : après une inscription et un entretien réalisé avec un médecin qui permet de vérifier l'état de santé du donneur, le don commence. Et à peine dix minutes plus tard, la perfusion est retirée. Une collation est offerte, mais tous les donneurs ont le sourire et le sentiment du devoir accompli. 

Ces donneurs ont entre 18 et 70 ans. Ils peuvent donner six fois par an s'il s'agit d'un homme, et quatre fois par an s'il s'agit d'une femme avec 56 jours entre deux prélèvements. Tous les groupes sanguins sont recherchés à l'occasion de ces deux jours pour gonfler les stocks car le mois de mai est un mois de pont et l'Établissement français du sang craint une baisse des dons.

Choix de la station

France Bleu