Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

À Orange, un message rassurant aux familles après la mort d'une fillette atteinte de méningite

mercredi 30 novembre 2016 à 10:48 Par Aurélie Lagain et Jérémy Marillier, France Bleu Vaucluse

Une petite fille est morte d'une méningite dans la nuit de samedi à dimanche. Des mesures ont été prises dans son école d'Orange, un message rassurant pour les familles.

Ecole Martignan
Ecole Martignan - Capture d'écran Google maps

Chemin de Martignan, Orange, France

Une petite fille de 5 ans, scolarisée à l'école Martignan d'Orange, est morte des suites d'une méningite, dans la nuit de dimanche à lundi. Elle avait été hospitalisée à la Timone à Marseille.

L'Agence Régionale de Santé précise que toutes les personnes ayant été en contact avec la petite fille ont reçu un traitement préventif.Des psychologues sont à la disposition des enseignants.

Depuis le début de la semaine, l'école reste ouverte. Les services de l'État sont mobilisés pour répondre aux questions des parents et se montrer rassurant après ce drame.

"Aucun autre cas n'a été signalé par les médecins, par l'hôpital à l'ARS" - Michèle Vandrepotte

Michèle Vandrepotte est directrice adjointe académique de Vaucluse, elle rappelle que "le cas est unique : aucun autre cas n'as été signalé par les médecins, par l'hôpital, à l'ARS (Agence régionale de santé)".

Michèle Vandrepotte

Mais c'est aussi un message de vigilance qui est adressé aux parents : "Surveiller pendant une dizaine de jours les symptômes d'un état infectieux : fièvre, maux de tête, taches sur le corps."

Des analyses sont en cours pour identifier la souche de cette méningite.