Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Où en est la grève des urgences dans le Nord-Pas-de-Calais ?

-
Par , France Bleu Nord

Après Maubeuge et Roubaix la semaine dernière, le CHU de Lille pourrait rejoindre ce mardi le mouvement de grève national dans les services d'urgence.

L'entrée des urgences du CHU de Lille
L'entrée des urgences du CHU de Lille © Radio France - Stéphane Barbereau

Lille, France

C'est une enveloppe jugée insuffisante par le secrétaire du CHSCT de l'Hôpital Victor Provo de Roubaix. Jacques Adamski (CGT), réagit aux 70 millions d'euros promis vendredi dernier par la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, pour tenter de calmer la grogne dans les urgences : 

Le seul budget de l'Hôpital de Roubaix, c'est trois fois cette somme. 70 millions pour toute la France, ça ne permettra pas de fonctionner.

Les urgences de l'hôpital de Roubaix accueillent chaque année l'équivalent de la population de la ville - Radio France
Les urgences de l'hôpital de Roubaix accueillent chaque année l'équivalent de la population de la ville © Radio France - Stéphane Barbereau

A Roubaix, on demande une réorganisation complète de l'offre de soins, incluant en amont les médecins généralistes. Les admissions aux urgences ont augmenté de 25% ces trois dernières années avec 89 000 patients reçus chaque soit quasiment l'équivalent de la population entière de la ville. Le syndicaliste demande à SOS médecins d'arrêter de prendre des patients sur rendez-vous en journée et pointe du doigt la violence : 

La violence est de plus en plus pesante, les personnels courent toujours plus.

Le secrétaire du CHSCT de l'hôpital de Roubaix détaille les causes du malaise

A Lille, le nombre de patients a doublé en 10 ans

Au CHU de Lille, une assemblée générale du personnel est organisé ce mardi. Le chef du pôle de l'urgence à l'hôpital demande une ouverture de lits supplémentaires en aval des urgences. Patrick Goldstein que c'est avant tout cela qui crée de nombreuses heures d'attente aux urgences : 

Il y a énorme un malentendu qui est de dire que ce sont les patients non pris en charge par la médecine générale qui sont les responsables.

Patrick Goldstein, le chef du pôle de l'urgence au CHU de Lille - Radio France
Patrick Goldstein, le chef du pôle de l'urgence au CHU de Lille © Radio France - Stéphane Barbereau

Les solutions à la crise du chef des urgences du CHU de Lille, Patrick Goldstein

Le médecin estime qu'il "faut trouver la bonne place pour le bon patient au bon moment" notamment pour les personnes âgées qui sont de plus en plus nombreuses dans son service.

Un patient qui reste sur des brancards pendant 24 heures, c'est pas possible !