Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ouverture d'un centre de vaccination à Biganos : trois questions à la sous-préfète Houda Vernhet

-
Par , France Bleu Gironde

Après Arcachon, La Teste-de-Buch et Arès un quatrième centre de vaccination a ouvert ses portes ce lundi matin à Biganos sur le Bassin d'Arcachon. La sous-préfète de l'arrondissement, Houda Vernhet, explique comment l'Etat passe à la vitesse supérieure.

Le centre de vaccination de Biganos
Le centre de vaccination de Biganos © Radio France - Stéphane Hiscock

France Bleu Gironde : Un quatrième centre de vaccination ouvre ses portes sur le Bassin d'Arcachon. Diriez-vous que ce territoire est désormais bien doté ?

Houda Vernhet : Tout à fait et je m'en réjouis. On avait réuni les 17 maires de mon arrondissement le 20 janvier dernier. Je m'étais engagée à faire en sorte de bien couvrir le territoire avec quatre centres de vaccination. Il y en a deux sur le sud Bassin avec des vaccins Pfizer (Arcachon et La Teste) et maintenant deux sur le Nord bassin en doses Moderna (Arès et Biganos). Tout le territoire est désormais couvert. Nous avons une population qui est âgée. Donc, pour nous, c'était une vraie course contre-la-montre. L'objectif est atteint. Maintenant, il faut vacciner, vacciner et vacciner !

Quel est le taux de vaccination des résidents des EHPAD du Bassin ?

Nous avons une vingtaine d'établissements sur le territoire et je peux vous dire à ce jour que 98 % des résidents ont reçu la première injection. Nous avons aussi 80% d'entre eux qui ont reçu la deuxième injection. Donc nous n'avons plus aucun clusters en EHPAD. L'objectif est effectivement de vacciner en masse les personnes les plus les plus âgées puisque nous avons à peu près 40.000 personnes de plus de 65 ans sur l'arrondissement, dont 20.000 de plus de 75 ans.

Pour vacciner il faut des centres de vaccination mais il faut aussi des doses. On en est où de l'approvisionnement ? 

Au début nous avions à peu près de 900 doses par semaine et par centre. La semaine dernière, nous étions déjà passés à 1600 doses et cette semaine, nous passons à 2.000 par semaine. On a plus que doublé la capacité et ça va encore progresser. Mais en même temps, c'est une course contre-la-montre puisque le taux d'incidence en Gironde a lui aussi doublé en trois semaines. Il faut répondre présent et c'est une compétition contre le virus. 

Ouverture du centre de vaccination de Biganos

Choix de la station

À venir dansDanssecondess