Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Trois idées reçues sur le don du sang

vendredi 1 septembre 2017 à 9:26 Par Soizic Bour et Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

La seizième maison du don, ouverte par l'Établissement Français du Sang, a été inaugurée ce jeudi à Dijon. Une manière d'inciter les Dijonnais à donner leur sang, leur plasma et leurs plaquettes. On fait le point sur les idées reçues à ce sujet.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Dijon, France

Dijon a une nouvelle maison du don ! C'est la seizième du nom, ouverte par l'Établissement Français du Sang et inaugurée ce jeudi à Dijon, rue du Stade, à côté du CHU et de Gaston Gérard. En fait, elle accueille déjà des donneurs depuis le mois de juin et des donneurs justement, les médecins voudraient en attirer de plus en plus : seuls 3,3 % des Dijonnais qui sont en âge de donner, donnent leur sang. Et le problème, c'est qu'il y a beaucoup d'idées reçues sur le sujet. On fait le point avec François Toujas, le président de l'Établissement Français du Sang.

Il faut être à jeun pour donner son sang

FAUX. "Il ne faut pas du tout être à jeun pour donner son sang", explique François Toujas. "Pour le faire, il faut simplement être en bonne santé et avoir un peu de temps, comptez quarante minutes", ajoute-t-il.

On donne plus en ville qu'à la campagne

PAS TOUT À FAIT VRAI. "Le don du sang est traditionnellement un don qui mobilise beaucoup les ruraux", note François Toujas. "D'où la nécessité d'ouvrir cette maison du don à Dijon. Il faut qu'on adapte notre offre de don à des populations plus urbaines".

Si on pèse moins de 50 kilos, on ne peut pas donner son sang

VRAI. "Ce n'est pas une idée reçue mais une recommandation médicale", précise François Toujas. "On donne son sang quand on a plus de 18 ans, jusqu'à 70 ans, qu'on pèse moins de 50 kilos et qu'on est en bonne santé, et là, on peut sauver les vies".