Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Palmarès des hôpitaux : Lille et Toulouse toujours en tête

jeudi 20 août 2015 à 15:27 - Mis à jour le jeudi 20 août 2015 à 15:29 Par Marina Cabiten, France Bleu

Les CHU de Lille et Toulouse arrivent à nouveau en tête de la 18e édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics, publié jeudi dans le magazine le Point qui introduit cette année la prise en charge de la boulimie et de l'anorexie.

L'entrée des urgences au CHRU de Lille
L'entrée des urgences au CHRU de Lille © MaxPPP

Ils caracolent en tête de ce classement depuis plusieurs années : une nouvelle fois en 2015, les CHU de Lille (1er) et Toulouse (2e) dominent le palmarès des hôpitaux publics publiés jeudi par Le Point (article réservé aux abonnés). 

Anorexie et boulimie prises en compte cette année

Suivent le CHU de Bordeaux (3e), les hôpitaux universitaires de Strasbourg (4e), l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (5e qui remonte), les CHU de Montpellier (6e), de Tours (7e), de Nantes (8e) Rennes (9e) et de Nancy (10e en hausse). Le Centre hospitalier universitaire de La Réunion fait pour la première fois son entrée dans ce palmarès à la 43e place. 

Ces 50 meilleurs hôpitaux publics sont étudiés pour la qualité de leurs spécialités médicales ou chirurgicales, et le palmarès introduit cette année la prise en charge de la boulimie et de l'anorexie dont 600.000 jeunes souffriraient en France . Pour cette spécialité, c'est le CHU de Nantes qui arrive en tête.    

À chaque CHU sa spécialité

Côté cliniques, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine) remporte encore la palme suivi de l'hôpital privé Jean-Mermoz de Lyon dans ce classement où n'apparaît aucun établissement de Paris intramuros.   

Ce palmarès propose aussi des classements thématiques par type de soin : varices, cancers, accidents vasculaires cérébraux-AVC, chirurgie de l'oeil - cataracte, myopie, rétine -, chirurgie de l'obésité, des artères, de la colonne vertébrale, pédiatrie, pneumologie, maladies infectieuses etc.