Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Paris : des activités sportives pour mieux vivre avec le cancer

-
Par , France Bleu Paris

À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer ce mardi, on s'intéresse aux activités sportives que propose certaines structures pour mieux vivre avec la maladie. Comme l'Atelier à Paris. Il propose des cours de Pilate notamment, qui font tout oublier aux malades pendant une séance.

Tous les lundis, une séance de Pilate permet d'oublier la maladie.
Tous les lundis, une séance de Pilate permet d'oublier la maladie. © Radio France - Alexandre Frémont

C'est la journée mondiale de lutte contre le cancer ce mardi en France. C'est la première cause de mortalité dans le pays avec 382 000 nouveaux cas détectés en 2018. En Île-de-France, 21 500 décès sont enregistrés par an, mais globalement on guérit mieux de cette maladie. Aujourd'hui, on a 50% de chances de guérir totalement du cancer selon les derniers chiffres. 

Du Pilate pour tout oublier

Pour vivre avec la maladie, il existe de nombreux centres en France qui proposent des activités sportives ou reposantes. Comme à l'Atelier par exemple, situé dans le VIe arrondissement de Paris, rue Notre-Dame-des-Champs. Il propose des cours de Pilate, de réflexologie ou encore des séances de bien-être.

Tous les lundis, on pense à autre chose que les traitements de chimio et l'hôpital, installé sur des tapis. Josiane par exemple, vient pour la première fois, elle en profite pour se dépenser : "C'est super, ça dépend on décompresse et on en a besoin", dit-elle. Audrey, elle, maîtrise déjà la chose. "Ça permet de se vider l'esprit, de penser juste à ses mouvements dans le corps et à ressortir reboosté. C'est énergisant", pour elle, qui vient tous les lundis aux séances.  

Un peu plus loin, Claude, une ancienne journaliste, ne pense plus à rien. C'est comme si elle guérissait toute seule. "Non seulement le corps travaille mais la tête se libère aussi. On évacue le stress, les problèmes, on ne pense plus à rien et on est bien." 

Claude, au premier plan, se vide la tête pendant une heure, le temps de la séance. - Radio France
Claude, au premier plan, se vide la tête pendant une heure, le temps de la séance. © Radio France - Alexandre Frémont

Ils sont une petite dizaine ce lundi soir sur les tapis, avec les rouleaux pour le Pilate. Tous se vident la tête, totalement. Les traitements, les hôpitaux, les moments douloureux sont très loin le temps de la séance. "C'est sûr que c'est un pause", estime Nadine, 53 ans, qui a eu deux cancers du sein. _"Pour moi, c'est une grâce parce qu'il y a quelque chose d'extrêmement touchant dans la démarche initial de ce lieu et je l'ai reçu comme un cadeau à chaque fois"_. Elle a mis du temps à venir aux séances, mais une fois qu'elle a franchi le pas, elle ne peut plus s'en passer. 

"Redonner confiance" aux malades

C'est aussi pourquoi ce lieu existe, pour vivre avec le cancer pour Fanny Rault, directrice de l'Atelier. "En venant ici, ça permet aux personnes de reprendre petit à petit la main sur leur santé, sur leur physique et de se redonner confiance". La structure est inauguré ce mardi à 18h30 rue de Notre-Dame-des-Champs dans le VIe arrondissement de Paris. Elle prévoit d'accueillir 900 personnes sur l'année 2020, soit 400 de plus que l'an dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu