Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : l'obligation de porter le masque étendue à de nouveaux quartiers

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les indicateurs sur la circulation du covid-19 se dégradent à Paris. La capitale a été placée ce vendredi comme étant un département "où la circulation du virus est active". La préfecture de police de Paris élargit la zone où le port du masque est obligatoire à partir de ce samedi.

L'obligation de porter le maque à Paris a été étendue à d'autres quartiers.
L'obligation de porter le maque à Paris a été étendue à d'autres quartiers. © Maxppp - Philippe Lavieille

Chaque jour, environ 600 personnes sont testées positives au Covid-19 dans la région dont 260 à Paris. Le taux de positivité s’établit aujourd’hui à 4,14% à Paris, à 3,6% en Île-de-France contre 2,4% en moyenne nationale. 50 cas de contamination pour 100 000 habitants, le seuil d'alerte a été dépassé alors le préfet de Police a décidé d’étendre les zones dans lesquelles le port du masque sera obligatoire à Paris, à compter du samedi 15 août à 08h00, pour les piétons, y compris ceux qui pratiquent une activité sportive.

Rassemblements de plus de 10 personnes interdits

Les quartiers concernés sont notamment ceux des Champs-Élysées, de Paris-Centre mais aussi le quartier des Batignolles. Le quartier Montparnasse tout comme la place Monge dans le 5e arrondissement mais aussi les Ternes dans le 17e. Le contrôle du port du masque dans les transports en commun sera également renforcé. Si la situation épidémiologique devait à nouveau se dégrader, le port du masque pourrait devenir obligatoire sur l’ensemble de la capitale.

Les rassemblements et manifestations de plus de 10 personnes doivent garantir le respect des mesures barrières. Ils feront l’objet d’une interdiction si les organisateurs ne peuvent en garantir l’application, annonce la préfecture dans un communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess