Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Pas d'ouvertures de lits ni de recrutements pour les urgences en Mayenne comme ailleurs en France

-
Par , France Bleu Mayenne

La ministre de la santé promet de consacrer "plus de 750 millions d'euros" entre 2019 et 2022 pour la "refondation des services d'urgences", mais n'annonce aucune ouverture de lits ni de recrutements. Un rassemblement est organisé ce mardi après-midi à 14 heures devant l'hôpital de Laval.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Nolwenn Quioc

Département Mayenne, France

Ces annonces ne vont sans doute pas suffire à calmer la colère des personnels des urgences, notamment en Mayenne. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, promet de consacrer "plus de 750 millions d'euros" entre 2019 et 2022 pour la "refondation des services d'urgences". 

Mais cette somme ne s'ajoutera pas au budget déjà prévu pour les dépenses de santé, elle sera puisée dans des crédits déjà existants.  

Le ministère ne prévoit pas d'ouvertures de lits ni de recrutements de personnels, comme le réclament les grévistes. 

Les personnels des urgences de Laval se rassemblent ce mardi à 14h, en même temps que l'assemblée générale nationale du collectif Inter-urgences.

La mobilisation des urgences en Mayenne

  • Les urgences de Laval sont en grève depuis mi-juin. Les personnels demandent 10 postes supplémentaires, tous métiers confondus
  • Les urgences de Château-Gontier-sur-Mayenne sont en grève depuis le 23 mai. Les personnels demandent 2 postes, une infirmière d'accueil et d'orientation et un aide soignant de nuit
  • L'hôpital de Mayenne est membre du collectif inter-urgences mais n'a pas fait grève cet été.
Choix de la station

France Bleu