Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pas de confinement le week-end : le soulagement de la présidente de l’association des maires de la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Bénédicte Thiébaut était l’invitée de France Bleu Picardie après les nouvelles annonces du gouvernement.

Des patrouilles de policiers dans le centre-ville d'Amiens pendant le premier confinement
Des patrouilles de policiers dans le centre-ville d'Amiens pendant le premier confinement © Radio France - Elodie Touchais

De nouvelles mesures pour tenter de freiner le coronavirus dans ont été annoncées par Jean Castex pour 23 départements placés en vigilance renforcée. La Somme, l'Oise et l'Aisne en font partie. Contrairement au Pas-de-Calais, à l’agglomération de Dunkerque et littoral des Alpes-Maritimes, il n’y aura pas de confinement le week-end en Picardie.

Une satisfaction pour Bénédicte Thiébaut, la présidente de l'association des maires de la Somme : « Les élus de la Somme ne voulaient pas de confinement le week-end car cette crise dure depuis longtemps. Le moral des citoyens est en berne : le fait qu’il n’y ait pas de confinement sera bénéfique. On sait que les indicateurs sanitaires sont très mauvais, mais _un confinement le week-end n’aurait pas ne résolu les regroupements de population en semaine_, qui vont arriver avec les beaux jours. Un confinement aurait aussi eu des conséquences trop importantes sur le plan économique ». 

Jean Castex a aussi annoncé que le port du masque serait étendu à toutes les zones urbaines des 23 départements en vigilance renforcée. Les élus de la Somme demandaient la généralisation du port du masque à tout le département. Une position défendue par Bénédicte Thiébaut, qui est aussi maire de Roiglise, une commune de 170 habitants située près de Roye : "Le masque peut être utile même dans nos zones rurales. Nous avons des écoles, il peut y avoir des regroupements de population au moment de l'arrivée et de la sortie des enfants. Si il y a une règle, il faut qu'elle soit uniforme et identique pour l'ensemble du territoire."

La préfecture de la Somme devrait prochainement prendre des arrêtés pour préciser comment les nouvelles mesures seront appliquées dans le département.

L’interview complète de Bénédicte Thiébaut est à réécouter ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess