Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Pas de confinement le week-end" : les propositions de la préfète de la Somme au conseil de défense sanitaire

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

La préfecture de la Somme a consulté les élus pour établir une liste de mesures destinées à limiter la propagation du coronavirus. Elles ont été soumises au conseil de défense sanitaire qui s'est réuni ce mercredi matin. Ce sera ensuite à l'exécutif de trancher.

La rue des Trois Cailloux dans le centre d'Amiens
La rue des Trois Cailloux dans le centre d'Amiens © Radio France - Claudia Calmel

Les élus et la préfète de la Somme ne souhaitent pas reconfiner le département (ou certains secteurs du département) pendant le week-end, comme c'est le cas dans l'agglomération de Dunkerque, sur le littoral des Alpes-Maritimes et comme c'est envisagé dans le département du Pas-de-Calais

La préfecture a consulté les élus samariens ce lundi et a établi une liste de propositions pour tenter de freiner la propagation de l'épidémie de Covid-19. Elles ont été transmises au conseil de défense sanitaire qui s'est réuni ce mercredi matin. 

Des déplacements limités à 10 km autour du domicile le week-end ?

La Somme et l'Oise font partie des vingt départements placés en vigilance renforcée à cause des forts taux d'incidence du virus. Si les élus samariens ne souhaitent pas de reconfinement le week-end - qui pourrait, selon eux, avoir de lourdes "conséquences économiques, sociales et psychologiques"- ils ont établi une liste de propositions. 

La préfecture a notamment retenu celle qui préconise de limiter les déplacements pendant les week-ends dans un rayon d’une dizaine de kilomètres autour du domicile des samariens.

Les élus proposent aussi l'extension du port du masque à tout le département de la Somme. Jusqu'à présent, il n'est obligatoire que dans les communautés de communes de l'arrondissement d'Abbeville, dans la Communauté de communes Somme Sud-Ouest, dans la communauté de communes Nièvre et Somme, à Amiens et à Cagny dans l'agglomération amiénoise. 

La volonté de basculer vers une stratégie de tests à grande échelle et d'intensifier sessions de dépistage fait aussi partie des solutions évoquées par les élus.

Le gouvernement aura le dernier mot

Un renfort de l'accompagnement des personnes à l'isolement est aussi demandé par les élus et la préfète. Il s'agirait de mieux entourer les personnes testées positives au Covid-19 pour que leur isolement soit plus facile à vivre et qu'elles aient moins la tentation de sortir de chez elles au risque de contaminer d'autres personnes. Ce suivi pourrait être confié à la Croix-Rouge.

Un renforcement du plan de vaccination est également envisagé.

La liste de propositions construite par les élus et la préfecture prévoit aussi des rappels fréquents concernant le respect des jauges dans les grandes surfaces et les centres commerciaux. Une intensification de contrôles pour faire respecter le couvre-feu et l'interdiction des rassemblements de plus de six personnes a aussi été évoquée.

Toutes ces mesures ne sont que des propositions. Elles doivent être analysées par le gouvernement : c'est lui qui aura le dernier mot. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess