Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pénurie de vaccins contre la grippe en Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les pharmaciens de Vaucluse n'ont plus assez de vaccins contre la grippe. Les patients sont arrivés plus tôt et plus nombreux que les années précédentes. Les pharmaciens font déjà des listes d'attente pour les patients prioritaires.

File d'attente dans une pharmacie
File d'attente dans une pharmacie © Radio France - Philippe Paupert

Il n'y a plus de vaccins contre la grippe en Vaucluse. Les stocks ont été écoulés en quelques jours début octobre. Les pharmaciens attendent quelques vaccins supplémentaires d'ici la fin de semaine mais ils redoutent de ne pas pouvoir vacciner tout le monde. Les quelques vaccins qui restent sont réservés aux personnes prioritaires, malades ou personnes âges de plus de 65 ans.   

Stock de vaccin écoulé en quelques jours

Dans chaque pharmacie, quand on demande s'il reste des vaccins contre la grippe, c'est la même réponse : "j'en ai eu mais pas suffisamment. Il en manque". Béatrice Blassel, pharmacien à Avignon, avait commandé 300 vaccins. Ils sont partis en moins de deux semaines : "tous les jours, on est sollicité par des gens qui font toutes les pharmacies pour essayer d'en trouver. Il en manque partout".

Le pharmacien de la Rocade d'Avignon, Pierre Ceresola a également été dévalisé : "les trois premiers jours, on a passé l'équivalent de trois semaines. Les patients ont pris conscience de l'importance de se vacciner. Mais ils sont tous venus en même temps alors voilà, on n'en a plus !"

Liste d'attente même pour les patients prioritaires

Devant la pharmacie, Ines patiente "moi, j'ai commandé mon vaccin contre la grippe, mais je ne l'ai pas eu. Normalement, on le faisait en novembre mais cette année, il nous demandait de le faire plus tôt. Alors on attend... si on ne meurt pas avant !" conclut la vieille dame dans un éclat de rire.

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie a envoyé des bons de vaccination aux personnes prioritaires". Mais même avec un bon, il faut patienter dans la pharmacie de la Rocade d'Avignon : "on a 200 bons prioritaires en attente, ce sont des vaccins qui seront pour les gens malades, les personnes âgées". 

Demande exceptionnelle de vaccins contre la grippe

Le pharmacien de Monclar lui aussi n'a plus de vaccins : Eric Coatanlem explique que "les pharmaciens n'avaient pas anticipé la venue de l'autre virus Covid en 2020. Même si on avait passé de nouvelles commandes après l'été, les laboratoires n'avaient pas la capacité de produire davantage cette année. La demande est exceptionnelle, car des gens qui ne se vaccinaient jamais les années précédentes demandent un vaccin, ce qui provoque cet afflux de demandes de vaccins cet hiver".

Le pharmacien prévient donc les patients : "évidemment, on a des demandes de personnes en bonne santé qui veulent se faire vacciner contre la grippe. Mais ceux-là, je leur dis ' je regrette".  Les pharmaciens espèrent des livraisons de vaccins à la mi-novembre. 

Rayons d'une pharmacie
Rayons d'une pharmacie © Radio France - Philippe Paupert
Affiche pour le vaccin contre la grippe à Avignon
Affiche pour le vaccin contre la grippe à Avignon © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess