Santé – Sciences

A Perpignan, le plan Orsan arrive après la bataille

Par Benjamin Billot, France Bleu Roussillon samedi 21 février 2015 à 11:07

Les urgences de Perpignan sont saturées depuis 1 mois
Les urgences de Perpignan sont saturées depuis 1 mois © Radio France - Cyril Manière

La Ministre de la Santé Marisol Touraine a déclenché le plan Orsan jeudi pour aider les services d'urgences à faire face à l'épidémie de grippe. Un plan bien accueilli à l'Hôpital de Perpignan même si le gros de l'épidémie est derrière nous.

A Perpignan ça fait un mois que les urgences de l'hôpital sont saturées. L'épidémie de grippe est particulièrement virulente cette année. Alors le plan Orsan déclenché par Marisol Touraine est bien accueilli par les équipes médicales, qui y voit une reconnaissance de leurs difficultés. Pourtant, il arrive un peu tard, le pic de l'épidémie est passé. Au pire moment on a compté 68 malades pour 22 lits.

Aujourd'hui, il y a moins de monde aux urgences. Cyril Manière s'est rendu sur place:

Hopital ORSAN / enro

L'épidémie est peut-être sur la pente descendante, mais l'Agence Régionale de Santé recommande quand même aux patients d'éviter si possible les urgences. En cas de symptômes grippaux, consulter un médecin généraliste. Et pour éviter d'attraper la grippe, suivez-bien les conseils habituels:

Ne faites pas la bise, ne serrez pas de mainsLavez-vous régulièrement les mainsOuvrez régulièrement les fenêtres Et n'oubliez pas, en général, la grippe guérit spontanément, mais elle peut être dangereuse pour certaines personnes: femmes enceintes, enfants de moins d'un an et personnes agées.