Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : Le nouvel hôpital Nord Franche-Comté

Perspectives 2016 : ouverture du nouvel hôpital à Trévenans en novembre

jeudi 31 décembre 2015 à 11:32 Par Soline Demestre et Hugo Flotat-Talon, France Bleu Belfort-Montbéliard

Toute la semaine, France Bleu Belfort Montbéliard s'intéresse à ce qui va marquer l'année 2016. En novembre, le nouvel hôpital Nord Franche-Comté ouvrira ses portes à Trévenans.

Le nouvel hôpital de Trévenans ouvrira en novembre
Le nouvel hôpital de Trévenans ouvrira en novembre © Fotolia - Fotolia

Trévenans, France

A partir du mois de novembre 2016, l'Aire Urbaine n'aura plus deux mais un seul hôpital : l'hôpital médian implanté à Trévenans, qui viendra remplacer les actuels hôpitaux de Belfort et de Montbéliard.

Tout est nouveau, ça crée forcément des inquiétudes"

Une ouverture qui suscite l'inquiétude des personnels : "On va arriver dans un nouvel hôpital, explique Corinne Peter, infirmière et secrétaire générale de la CFDT de l'hôpital Nord Franche-Comté,_ avec de nouveaux bâtiments, de nouvelles techniques avec des chaînes robotisées mais aussi une nouvelle organisation. On va par exemple mutualiser les secrétariats. L'organisation des urgences et des blocs opératoires seront revues, les personnels travailleront avec des horaires différents, donc ça crée forcément des inquiétudes."_

Les personnels ont fait beaucoup d'efforts en amont

Même si elle compte rester vigilante, Corinne Peter reconnaît que le projet présenté par la direction semble pour le moment cohérent. Mais elle rappelle qu'en amont le personnel a dû faire beaucoup d'efforts : "On a perdu du personnel avant d'entrer dans le nouvel hôpital. Cela nous a permis d'avoir un hôpital avec une gestion financière plus saine mais ça a été un effort phénoménal sur le personnel. Il y a eu des répercussions sur le temps de travail et la prise en charge des usagers."

Corinne Peter, CFDT de l'hôpital Nord Franche-Comté