Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Peut-on se faire vacciner sans rendez-vous avec une dernière dose au Kindarena de Rouen ?

En fin de journée, des habitants de la métropole de Rouen qui ne sont pas éligibles à la vaccination négocient à la porte du Kindarena pour pouvoir se faire administrer une dose. Mais le CHU de Rouen ayant rejoint la plateforme Covidliste, des volontaires sont déjà appelés en cas de désistement.

"Aucune dose n'est perdue", au Kindarena selon le CHU de Rouen.
"Aucune dose n'est perdue", au Kindarena selon le CHU de Rouen. © Radio France - Thomas Schonheere

Ils se sont dits qu'ils allaient tenter le coup. Ce soir-là devant le Kindarena de Rouen (Seine-Maritime), transformé en centre de vaccination, une poignée de personnes attendent devant les grilles. Ils n'ont pas pris rendez-vous et pour cause : ils ne sont, pour l'instant, pas éligibles pour se faire vacciner contre le coronavirus.

Un espoir : bénéficier d'une "dernière dose"

"Je suis venu voir s'il y avait des doses disponibles ce soir, explique Eric, 50 ans, et qui habite Notre-Dame-de-Bondeville. Je ne peux pas prendre rendez-vous mais j'ai des parents âgés, qui eux se sont faits vacciner, et je n'ai pas envie de les mettre en danger." Comme les autres, Eric espère bénéficier d'une "dernière dose" de vaccin Pfizer : une dose qui, si elle ne trouvait pas preneur en fin de journée, serait perdue. À l'entrée, on lui laisse entendre que peut-être, il pourrait (avec beaucoup de conditionnel) en rester, s'il attend.

Mais quelques minutes plus tard, un médecin sort pour annoncer la nouvelle : toutes les doses ont trouvé preneur. "Cela veut dire qu'ils ont bien fait leur travail", sourit Eric, avant de repartir, légèrement déçu.

En cas de désistement, Covidliste contacte déjà des volontaires

Alors certaines personnes ont-elles pu bénéficier d'une fin de flacon en fin de journée ? "C'est arrivé", reconnaît un membre de l'équipe du Kindarena. Mais c'est très rare. En effet, le CHU de Rouen confirme que le centre a rejoint Covidliste, une plateforme qui recense et contacte des volontaires pré-enregistrés en cas de désistement ou de rendez-vous non honoré.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avec le fonctionnement actuel, "aucune dose n'est perdue" au Kindarena, affirme encore le CHU de Rouen, qui gère la structure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess