Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

PHOTOS - 100.000 tulipes contre le cancer des enfants à La Tronche

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

100.000 tulipes ont été plantées dans un champ de La Tronche (Isère), elles pourront être ramassées au tarif de 10 euros les 20 fleurs. La somme sera reversée au service de pédiatrie du CHU Grenoble-Alpes, opération organisée pour la 19e année consécutive par le Lions club Grenoble Porte de France.

100.000 tulipes ont été plantées dans un champ de La Tronche, elles pourront être ramassées contre une somme qui sera reversée au service de pédiatrie du CHU Grenoble Alpes
100.000 tulipes ont été plantées dans un champ de La Tronche, elles pourront être ramassées contre une somme qui sera reversée au service de pédiatrie du CHU Grenoble Alpes © Radio France - Nicolas Joly

La Tronche, France

La 19e édition de l'opération "100.000 tulipes contre le cancer des enfants" organisée par le Lions club Grenoble Porte de France. Elle a débuté ce mardi à La Tronche (Isère). Les 100.000 fleurs ont été plantées dans un champ en octobre. Elles ont éclos et sont prêtes à être ramassées, pour la bonne cause.

Caliste et Stéphanie mettent la main à la terre pour récolter des fleurs qu'ils achèteront au prix de 10€ les 20 - Radio France
Caliste et Stéphanie mettent la main à la terre pour récolter des fleurs qu'ils achèteront au prix de 10€ les 20 © Radio France - Nicolas Joly

Des tulipes contre le cancer

Les 100.000 fleurs plantées en octobre ont éclos à la fin du mois de mars - Radio France
Les 100.000 fleurs plantées en octobre ont éclos à la fin du mois de mars © Radio France - Nicolas Joly

"On va prendre du violet, ensuite du blanc, du orange et du rouge", indique Caliste, sept ans, à sa maman Stéphanie. C'est elle qui devra payer les fleurs au prix de 10 euros les 20. Une somme qu'elle n'hésitera pas à débourser : "j'ai un enfant suivi en oncologie pédiatrique au CHU Grenoble-Alpes. Toutes les équipes du service se démènent pour favoriser le bien-être des enfants donc c'est normal qu'on leur donne un petit coup de pouce quand on peut. Avec grand plaisir."

Les bénévoles du Lions club mettent en bouquet les fleurs cueillies et récoltent les sommes pour le CHU - Radio France
Les bénévoles du Lions club mettent en bouquet les fleurs cueillies et récoltent les sommes pour le CHU © Radio France - Nicolas Joly

Les sommes récoltées grâce à la vente des fleurs seront intégralement reversées au service de pédiatrie du CHU Grenoble Alpes, dirigé par le professeur Plantaz. "Nous allons pouvoir acheter une machine de tri cellulaire et financer de la formation et de la recherche clinique", se réjouit-il.

Une éclosion un peu précoce

Une partie de la production devra être jetée si elle n'est pas ramassée à temps - Radio France
Une partie de la production devra être jetée si elle n'est pas ramassée à temps © Radio France - Nicolas Joly

Les fleurs plantées en octobre ont éclos plus vite que prévu à cause du fort soleil de ces derniers mois. Les cueilleurs ont donc l'embarras du choix parmi les fleurs bien ouvertes qui sortent de terre. Toutefois, il y a un gros risque pour celles qui ne seront pas ramassées. Elle pourraient faner, comme c'est le cas chaque année pour une partie de la plantation. 

Le professeur Plantaz qui dirige le service de pédiatrie du CHU Grenoble Alpes a remercié les membres du Lions Club Grenoble Porte de France - Radio France
Le professeur Plantaz qui dirige le service de pédiatrie du CHU Grenoble Alpes a remercié les membres du Lions Club Grenoble Porte de France © Radio France - Nicolas Joly

Sauf que cette fois, le nombre de tulipes malchanceuses serait bien plus important. "L'année dernière était la meilleure année et nous avions perdu 10% des fleurs. D'ordinaire c'est plutôt entre 20 et 30%, mais cette année on pourrait _atteindre les 40%_" s'inquiète Paul Roux, responsable de la plantation. Il faut donc se dépêcher pour cueillir les fleurs et faire un don aux enfants malades.