Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

PHOTOS - A Niort, le musée Bernard d'Agesci dépoussière sa collection d'insectes

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Une opération est menée à Niort, au musée Bernard d'Agesci, autour de la collection d'insectes. 298 boîtes du fonds ancien font l'objet d'un diagnostic sanitaire.

Aline Raux, restauratrice spécialisée en histoire naturelle, intervient pour photographier, dépoussiérer le fonds ancien de la collection d'entomologie
Aline Raux, restauratrice spécialisée en histoire naturelle, intervient pour photographier, dépoussiérer le fonds ancien de la collection d'entomologie © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Le musée Bernard d'Agesci, à Niort, n'a pas dans ses réserves que des tableaux ou des sculptures. Il est aussi muséum d'histoire naturelle - depuis 1840 - et conserve un important fonds dans ce domaine. Et notamment une collection d'entomologie, c'est-à-dire d'insectes. Des papillons, des scarabées des libellules... 20.000 spécimens au total.

Depuis le lundi 6 janvier, une restauratrice mène un diagnostic sanitaire du fonds ancien : 298 boîtes. Photos, fiches de constat avec les espèces, leur nombre, les opérations à prévoir dans une future phase de restauration... Car parfois une aile ou une patte s'est décrochée. La restauratrice procède également au dépoussiérage de ces boîtes.  

Il y a aussi tout un travail d'identification pour reconnaître certains insectes. Deux bénévoles spécialistes des papillons à Deux-Sèvres nature environnement apportent leur aide.

Deux spécialistes des papillons à Deux-Sèvres Nature Environnement aident à l'identification - Radio France
Deux spécialistes des papillons à Deux-Sèvres Nature Environnement aident à l'identification © Radio France - Noémie Guillotin

Enrichir les connaissances sur la biodiversité

L'objectif est de numériser ces insectes pour servir la recherche. Car ces boîtes peuvent permettre d'en savoir plus sur la biodiversité. "Nous souhaitons savoir où l'insecte a été prélevé et toute l'évolution de la biodiversité par rapport à ces insectes. Nous savons aujourd'hui que quantité d'insecte qui sont dans nos boîtes n'existent plus sur notre territoire", explique Laurence Lamy, directrice du musée Bernard d'Agesci. 

Le musée a reçu une subvention de 18.000 euros du ministère de la Recherche pour la numérisation. Pas encore de fonds, en revanche, pour la restauration.

Certains insectes sont minuscules - Radio France
Certains insectes sont minuscules © Radio France - Noémie Guillotin

Un accrochage à partir du 17 mars

Ces boîtes n'ont pas vocation à être exposées au public mais un accrochage est prévu du 17 mars au 17 mai "Dans les coulisses du musée : insectes à la loupe". Le 19 mars, dans le cadre de l'animation "L'art au menu", la restauratrice livrera un témoignage sur son intervention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu