Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

PHOTOS - C'est parti pour les tests salivaires dans les écoles des Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur

Pendant cette semaine de rentrée, 3.000 élèves du primaire seront testés dans 28 écoles de l'Académie de Nice. Il s'agit d'avoir enfin des données sur les enfants entre 6 et 14 ans pour casser les chaines de transmission du coronavirus.

test salivaire école Mantéga Nice
test salivaire école Mantéga Nice © Radio France - Violaine ILL

Les 140 élèves de l'école Mantéga de Nice sont plus impressionnés par le dispositif sanitaire installé dans leur cour transformée en laboratoire, et par les journalistes, que par le mini flacon de plastique tendu par l'infirmière. "C'est comme un petit verre, il faut faire couler un peu de salive [...] Fais comme si tu avais un chewing-gum et tu laisses couler la salive, il ne faut pas cracher, prends ton temps." Et tout se passe à l'allure de l'escargot. Il faut visiblement beaucoup de patience aux infirmières pour expliquer le geste aux enfants.

Des tests pour les écoles contaminées

Dans cette école, trois classes avaient été fermées avant les vacances de février après de nombreux cas de contamination au coronavirus chez les élèves. Quasiment tout le personnel de l'établissement avait été infecté. Du reste, tout le quartier Gambetta a été très touché. Ces tests salivaires ne seront réalisés que dans les établissements contaminés.

Le recteur de l'Académie de Nice, Richard Laganier, insiste : "Les résultats, en raison du secret médical, ne nous seront pas adressés. Ils seront envoyés sous 24 heures aux parents qui ont la liberté de nous informer ou pas. Si l'enfant a été testé positif, l'ARS le prend en charge et un nouveau test PCR sera effectué pour la recherche de variant et l'enfant positif devra rester 10 jours chez lui [...] Nous appliquons la règle actuelle : en cas d'un seul enfant atteint du variant dit "anglais", la classe reste ouverte car les élèves du primaire porte un masque. La classe est fermée lorsque trois cas de COVID-19 sont confirmés. Mais si un seul enfant est atteint par le variant sud africain ou brésilien : toute la classe doit fermer".

Des écoles suivies de près

Les parents doivent donner leur accord pour ces tests. Ce lundi matin, de retour de vacances, seulement la moitié des parents avaient accepté de faire tester leur enfant. Ils ont été contacté à la dernière minute. Cette école niçoise sera re-testée dans 15 jours pour assurer un suivi et elle fait partie d'un protocole d'étude de l'épidémie.  

Bientôt la méthode "tests sur une éponge" 

Une autre méthode des tests salivaires avec une petite éponge ou test éponge sera lancé dans les prochains jours. Il est "plus facile pour les enfants : ils mâchouillent puis on prélève sur la salive [...] Il sera mis en place d'abord et uniquement à Nice" a expliqué le président de la métropole de Nice. Christian Estrosi se félicite "d'avoir pris toutes les éponges qui existaient !" La méthode est mise en place avec le centre hospitalier universitaire de Nice.

Cette semaine, 3.000 tests seront effectués puis 5.000 la semaine prochaine sur les Alpes-Maritimes. L'Académie de Nice annonce le recrutement de 50 médiateurs lutte Anti-Covid auprès surtout des étudiants de médecine et infirmier(e)s pour aider cette vaste campagne pour les élèves.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess