Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

PHOTOS - Des physalies repérées sur des plages de la côte d'Emeraude

-
Par , France Bleu Armorique

Très rares sur les côtes bretonnes, d'autant plus au mois de novembre, des physalies ont été observées ces derniers jours sur la côte d'Emeraude. Leurs tentacules sont très urticantes et leur venin est potentiellement létal pour l'homme.

Une physalie photographiée à l'anse du Guesclin
Une physalie photographiée à l'anse du Guesclin - Pierre Corbrion

Saint-Coulomb, France

C'est un phénomène rare sur les côtes bretonnes : des physalies, ou "galères portugaises", ont échoué ces derniers jours sur des plages du littoral nord-est de la région. Contrairement à ce que leur apparence pourrait laisser penser, ces créatures ne sont pas des méduses. Elles appartiennent à la famille des cnidaires, et sont classées comme étant des siphonophores. Leurs tentacules peuvent atteindre 50 mètres de long, et sont très urticants. Le venin de ces physalies est très dangereux pour l'homme, prudence donc si vous en voyez flotter à la surface de l'eau ou échouées sur le sable.

Une physalie photographiée sur le sable à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée sur le sable à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Une physalie photographiée sur le sable à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée sur le sable à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion

Ces physalies ont été repérées par le diplômé d'Océanographie biologique et passionné de photographie animalière Pierre Corbrion, des photos sont publiées sur sa page Facebook "Pierre Esox" ainsi qu'une explication de la nature de ces créatures. Attention : en cas de piqûre, il est conseillé de placer du sable sec sur les tentacules et de contacter les urgences.

Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Aucun(e)
Une physalie photographiée à Saint-Coulomb - Pierre Corbrion
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu