Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

PHOTOS -Les hôpitaux du Vaucluse dans l’action ce jeudi pour la journée nationale du collectif Inter-Hôpitaux

-
Par , France Bleu Vaucluse

Forte mobilisation au centre hospitalier d’Avignon en présence de délégations venues de tous les hôpitaux du département à l'appel de l'intersyndicale CGT-FO-CFDT. Des cadres ont aussi observé un débrayage de deux heures pour se joindre au rassemblement devant l’entrée principale.

Rassemblement devant l'entrée principale du centre hospitalier d'Avignon
Rassemblement devant l'entrée principale du centre hospitalier d'Avignon © Radio France - JM Le Ray

Avignon - France

Pour beaucoup une mobilisation sans précédent où comme partout en France médecins et soignants réclament "un plan d'urgence pour l’hôpital public." Pour les agents il est plus qu’urgent d’obtenir une hausse des effectifs, mais aussi la réouverture des lits fermés ainsi que de meilleurs salaires. Alors que le  centre hospitalier d’Avignon doit répondre à une demande ferme de l'ARS, l'Agence Régionale de Santé : c'est-à-dire supprimer 95 postes à la fin de l’exercice 2019.

C’est ainsi que par exemple la maternité, neuvième service à être entré en grève dans l’établissement, doit dès janvier fonctionner avec trois postes en moins d’aide-soignante et auxiliaire puériculture. Les grévistes ont été rejoints par des agents du centre hospitalier de Montfavet où la aussi une journée de grève était observée cette fois à l’initiative du collège médical de l’hôpital spécialisé. 

La psychiatrie publique également en grand danger pour le collectif soignant de l'hôpital de Montfavet

Depuis 2017 où les médecins, praticiens et pharmaciens avaient collectivement signé un appel à propos de la souffrance des professionnels la situation se serait encore aggravée. Désormais, explique ici le collectif soignant, une pénurie médicale et une baisse des effectifs consécutifs à une gestion comptable des soins s'est instaurée au détriment des patients « dans une indifférence générale ». Il manque sur place vingt internes et la majorité des jeunes praticiens venus à Montfavet depuis cinq ans sont quasiment tous partis dans le privé ont souligné les médecins grévistes lors d’une conférence de presse.  

Les syndicats entendent interpeller maintenant les parlementaires au moment où est examiné le budget 2020 de la Sécurité sociale par le sénat. La question des  dépenses de santé est justement au centre du débat. Elles sont pour l'heure limitées à 2,1% pour l'hôpital public, quand les syndicats hospitaliers en réclament au moins le double.

La majorité des médecins du centre hospitalier spécialisé de Montfavet étaient dans l'action ce jeudi  - Radio France
La majorité des médecins du centre hospitalier spécialisé de Montfavet étaient dans l'action ce jeudi © Radio France - JM Le Ray
Pétitions proposées à l'entrée de l'hôpital d'Avignon , ici contre la supression de trois postes à la maternité au 1er janvier prochain  - Radio France
Pétitions proposées à l'entrée de l'hôpital d'Avignon , ici contre la supression de trois postes à la maternité au 1er janvier prochain © Radio France - JM Le Ray
Le moment de la prise de parole des délégués de l'intersyndicale CGT - FO - CFDT  - Radio France
Le moment de la prise de parole des délégués de l'intersyndicale CGT - FO - CFDT © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu